On retrouve le Titanic, Jacques Delors devient président de la Commission européenne, le premier accord de Schengen est signé, Marc Chagall et Jean Dubuffet s'en vont, Christo emballe le pont Neuf... et pendant ce temps là sur France Inter.... José a 20 ans, Julien arrive et Jean-Louis créé les Francos

"L'actu à 100%"

1985_Bertin_ pub
1985_Bertin_ pub © Radio France

C'est l'un des slogans de la campagne de pub de cette année là, incarné, dans la version affiche par Patrice Bertin.

Patrice Bertin a commencé sa carrière à France Inter en 1973 comme reporter, puis comme présentateur des flashes du matin. A partir de 1976, il devient le présentateur du journal de 19h. Pendant 20 ans il accueille les auditeurs d'un tonitruant "Au sommaire ce soir"

Isabelle Monrozier, André Berthon, Gérard Courchelle, Claude Guillaumin et Alain Bedouet ont eux, les honneurs de la version filmée, diffusée au cinéma

### Les pépites sonores de Claude Dominique
Claude Dominique
Claude Dominique © Radio France
Claude Dominique avait rejoint l'équipe de **l'oreille en coin** en 1972. Elle y a effectué des montages ciselés, mélanges de citations, de textes écrits par elle-même et de musique savamment choisies. Ses collages sont inspirés de l'esprit dada, ils mêlent chansons populaires et musiques plus classiques. En 1985, Claude Dominique anime **Les pages rousses du petit Larose** . En ce 1er janvier, elle reçoit José Artur qui fête les 20 ans du Pop Club.
José se prête aux desiderata de Claude Dominique avec humour, notamment lorsqu'elle lui demande de lire .... sa propre nécrologie
L'émission est également l'occasion de replonger dans les archives de José et de (ré)écouter quelques unes des chansons enregistrées spécialement pour le Pop Club.Pierre Perret : "Prenez une bouffée d'air pur, écoutez José Artur..."
Brigitte Fontaine et Areski : "Complètement mur, José Artur"
### Monsieur Jazz
Julien Delli Fiori et Clémentine Célarié
Julien Delli Fiori et Clémentine Célarié © Radio France
Julien Delli Fiori débarque sur France Inter en 1985 avec "Jazz à tous les étages", émission qu'il présente avec Clémentine Célarié.Julien avait commencé sa carrière à Radio France comme programmateur. à FIP. Devenu "M Jazz" à France Inter, il a animé les émissions "Certains l'aiment music music", "L'hippopotame fait des bulles de savon", "Night and Day", "Extérieur Jazz", "Ascenseur pour le jazz". Il est le directeur de Fip depuis 2010.
### Et Foulquier créa les francos
La première affiche des Francofolies
La première affiche des Francofolies © DR Francofolies
L'idée a germé à Montréal et fleuri sur un parking de La Rochelle . Dans son livre **Au large de la nuit** (chez Denoël) Jean-Louis raconte : "Un jour d'hiver, une tournée radiophonique me transporte à La Rochelle. Après l'émission, je vais boire un verre avec mon réalisateur Gilbert Aumont dans une boîte qui donne sur la plage. A trois heures du matin, nous décidons de rentrer à l'hôtel en improvisant une petite marche le long des remparts. Et, en traversant le parking de Saint-Jean-d'Acre [...] c'est comme une apparition. Un vrai délire. J'imagine déjà le public, les gradins et la scène à sa place exacte. J'entends déjà les premières salves d'applaudissement et les vocalises d'Higelin, de Lalanne et Lavilliers allant se noyer sur l'écume de la nuit. Ce que l'on voit aujourd'hui aux Francofolies, c'est exactement ce que j'ai vu cette nuit là."Cette première édition des Francofolies du 10 au 14 juillet 1985 réunit Francis Lalanne, Jacques Higelin, Catherine Lara, Hubert-Félix Thiéfaine, Les Rita Mitsouko, Daniel Lavoie, Diane Tell, Toure Kunda, Diane Dufresne, Zachary Richard...
L'enfer
L'enfer © Radio France
Le [Livre Inter](/evenement-alice-zeniter-prix-du-livre-inter-2013 "Alice Zeniter - Prix du Livre Inter 2013") est attribué 1985 est attribué à **René Belletto** pour **L'Enfer** (P.O.L.) > J'entrepris d'écrire, à l'intention de ma mère adoptive, une lettre de suicide, que j'enverrais peu avant de me donner la mort, dans trois jours, une semaine, un mois, je ne savais, mais enfin ce serait chose faites, je veux dire écrire cette lettre.Explications, remerciements, pardon sollicité, je t'embrasse et je t'aime, Michel. Cette année-là le jury était présidé par **Jean-Noël Jeanneney** ### Bonus La campagne survitaminée de l'année 2005
1985_ pub
1985_ pub © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.