Le Centre des Arts d'Enghien consacre une rétrospective à l'artiste français Fred Forest. Reconnu aux Etats-Unis, méconnu en France, il est pourtant l'un des premiers à avoir fait de l'information et d'internet sa matière première. L'exposition est complètement montée par Fred Forest lui-même,qui se qualifie d'"Homme Media N°1 ".

Fred Forest est né sur la scène artistique française dans les années 70, accompagné d'un observateur de choix et de poids: Pierre Restany . Pierre Restany est à l'origine du mouvement des Nouveaux Réalistes en France, chantre des artistes qui comme César ou Arman adoptaient de nouvelles perspectives sur le réel. Le voilà quelques années plus tard se penchant comme une bonne fée sur les premières tentatives de Fred Forest, notamment pour une action appellée "Archéologie du présent". Le titre ne peut pas manquer de faire penser à l'archéologie du futur" que Restany avait prononcée pour parler du travail d'Arman sur les objets du quotidien. Par ailleurs, si l'on devait faire un rapport entre Forest et Arman, outre Restany, il faudrait signaler la présence d'une poubelle dans la galerie parisienne qui a accueilli en 1973 l'Archéologie du présent de Forest. La différence c'est que la poubelle de Forest est là pour signaler la somme des échanges et des communications entre habitants et non pour la beauté de son contenu comme chez Arman.

Archéologie du présent, après avoir été une action en 1973, est aujourd'hui visible sur cette vidéo de 25 minutes (à partir de 16 minutes, une émission de télé qui a suivi l'action)

" Archives personnelles de Fred Forest. Numérisées, sauvegardées et conservées à l'Ina"

Fred Forest, une poubelle dans la galerie Germain rue Guénégaud, pourquoi faire?

target="_blank" href="http://admin.franceinter.fr/#"> Lecture

Fred Forest, le Nouveau Réalisme et l'Esthétique Communicationnelle

Vidéo, presse papier, petites annonces, téléphones, internet, second life, aucun support possible d'informations n'échappe à Fred Forest depuis les années 70 et son objet est en général d'en montrer tout le champ des possibles.Son esthétique est une critique sociale des rapports humains. Toute cette technique et ces technologies, sous l'oeil de Fred Forest, sous-tendent finalement tous les sens de l'humain et l'implication des corps.Il pratique par action et perfomances pour démontrer.

Après les Nouveaux Réalistes et les Pop artistes américains, Fred Forest et tous ceux qui à sa suite ot élaboré une oeuvre à partir des médias sont les marqueurs d'une évolution majeure du XXème siècle. De quoi faire vieillir les débats entre abstraction et figuration, et de quoi amorcer tout le champ de la création numérique.

L'exposition au Centre des Arts d'Enghien>

Fred Forest, la bio > et son site>

Le webnetmuseum de Fred Forest>

Sa vision du net >

Le fonds Fred Forest à l'Ina>

Le site d'Arman>

blogcs signature C Simeone
blogcs signature C Simeone © Radio France / C Siméone
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.