Après trente ans de sommeil, les deux personnages du Défi du Soleil de Gérard Garouste ont pris place dans le Parc de Saint-Cloud et seront inaugurés ce 23 mai par la Ministre de la Culture. 30 ans d'oubli pour une commande de l'Etat; l'artiste a dû faire le forcing pour en finir.

Quand l'Etat paye et oublie ce qu'il a acheté

L'histoire du Défi du Soleil, n'est pas tout à fait banale. Il faut remonter aux années 80, date de la commande de l'Etat à Gérard Garouste pour cette sculpture. Commande passée, sculpture réalisée, livraison faite et puis.... plus rien.

Garouste, le défi du soleil
Garouste, le défi du soleil © Hugo Miserey/CMN

Gérard Garouste raconte

2 min

Garouste Defi du Soleil l'histoire

Le Défi du Soleil expliqué par l'artiste

Le Défi du Soleil est posé comme une énigme à résoudre dans une clairière entourée d’arbres près du bassin Saint-Jean dans le domaine national de Saint-Cloud dans les Hauts-de-Seine. Les deux sculptures sont hautes de plus de quatre mètres : le Classique, personnage solaire, et l’Indien, l’autre personnage, plus terrien, du côté de l’intuition. Ils se font face et semblent dialoguer.

« Le défi du soleil », sculpture de bronze haute de près de quatre mètres de haut prend place à côté du bassin Saint-Jean ; elle représente deux personnages nés d’un rêve, « Le Classique et l’Indien » reprenant le thème, développé par Nietzsche de la dualité de l’apollinien et du dionysiaque. Le Classique confondu avec le soleil étant du côté de la lumière, de l’ordre et de la logique ; l’Indien du côté des ruses de l’esprit, de la liberté vagabonde de l’imagination et des entorses à la logique.

Gérard Garouste explique le Défi du Soleil

1 min

Garouste Defi du Soleil expliqué

Défi du Soleil
Défi du Soleil © Gérard Garouste

Pour l'installation à Saint Cloud, Gérard Garouste a repensé son œuvre de sorte que les personnages, autrefois éloignés, dialoguent à présent ensemble. Le travail de conception et de refonte a été mené en collaboration avec le fondeur Régis Bocquel.

L’installation s’inscrit dans le cadre de la dixième édition de Rendez-vous aux jardins, sur le thème du jardin et de ses créateurs, qui aura lieu les 31 mai, 1er et 2 juin prochains et des célébrations du quatrième centenaire de la naissance d’André Le Nôtre, créateur de génie du parc de Saint-Cloud.

Tout Garouste dans un dvd

Le 4 juin 2013, Sortie du DVD "Gérard Garouste, retour aux sources" réalisé par Joël Calmettes / Chiloe Productions.

Dans ce portrait réalisé par Joël Calmettes , le peintre et sculpteur Gérard Garouste revient sur toutes les sources - artistiques, culturelles et personnelles - qui inspirent son travail.

Ce documentaire offre de nombreuses séquences qui permettent de mieux appréhender son univers et son parcours : un père antisémite ; son oncle et mentor Cassoti qui pratiquait l’art brut sans le savoir ; sa passion pour l’hébreu qu’il évoque en Israël où il découvre les manuscrits de la Mer Morte ; ses amis, Jean-Michel Ribes, qu’il connait depuis le collège, et Bernard Blistène, qui suit son travail depuis ses débuts.

Il revient également, pour la première fois, à l’hôpital psychiatrique de Villejuif où il a effectué son premier séjour.

Autre facette que cet artiste impliqué dans la vie de la société n’oublie pas d’évoquer : l’association La Source , qu’il a fondée en 1991 et dont il est le président. La Source a pour vocation d’aider des enfants et des jeunes défavorisés, de 6 à 18 ans, à s’épanouir en participant à des ateliers artistiques menés par des artistes professionnels, encadrés par des éducateurs.

Le film se termine par une séquence exceptionnelle tournée dans la grotte Chauvet , fermée au public, quand Gérard Garouste découvre les plus vieilles peintures de l’humanité, datées d’au moins 32 000 ans.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.