Une recette de Bruno Oliver extraite de son livre "La cuisine de mon grand-père : un trésor de recettes de Raymond à Bruno" (Ed. Alternatives)

Chef coupant du chorizo
Chef coupant du chorizo © Getty

Un peu d’ardi gasna (fromage de brebis) et on est tout de suite au Pays basque. Libre à vous de ne dessaler ni les olives ni le chorizo : vos invités boiront un peu plus et c’est toujours plus drôle.

Préparation : 20 min / repos : 1 h / Cuisson : 1 h 

matériel : 1 moule À cake de 30 x 13 cm

Ingrédients

  • 250 g de farine T55
  • 200 g de chorizo coupé en petits cubes
  • 100 g de fromage de brebis 
  • (ardi gasna) coupé en petits cubes 100 g d’olives noires à la grecque dénoyautées
  • 4 œufs battus en omelette
  • 15 cl d’huile d’olive
  • 15 cl de bière blonde
  • 1 paquet de levure chimique
  • Poivre du moulin
  • 1/2 c. à c. de piment d’Espelette

Procédé

Rincez sous l’eau froide les olives, essuyez-les et mettez-les à blanchir avec le chorizo dans une casserole d’eau bouillante. 

Laissez 2 min sur feu éteint, égouttez-les et séchez-les un peu à la poêle pendant 3 min.

Préchauffez le four à 200 °C (Th 6-7).Mélangez dans un saladier la farine, la levure et le piment d’Espelette, et ajoutez les œufs, l’huile et remuez avec une cuillère en bois. 

Versez la bière et mélangez au fouet électrique avec 6 tours de moulin à poivre. La pâte doit être lisse comme de la crème.

Jetez le chorizo, les olives coupées en 2, l’ardi gasna et mélangez soigneusement. 

Beurrez largement et farinez un moule à cake, remplissez-le de la préparation et laissez lever 1 h près du four ou du radiateur, ou au-dessus du réfrigérateur. 

Posez le gâteau sur la grille du four positionnée à mi-hauteur. 

Baissez de suite la température à 150 °C (Th 5).Laissez cuire 1 h. 

Attendez 10 min avant de démouler.

Présentez coupé en cubes et piquez dessus une tomate cerise – non, je plaisante (clin d’œil à Carinne Teyssandier, mon amie chroniqueuse).

(Ré)écoutez On va déguster consacré à Raymond Oliver et Jean Cocteau

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.