Oui, il s'agit bien d'un jeu vous permettant d'affronter vos amis aux commandes de pénis colorés. Oui, ça a l'air totalement stupide et gênant. Mais, surprise, Genital Jousting est en fait un jeu d'une grande intelligence dans ce qu'il propose et même dans ce qu'il dit. Osons !

Genital Jousting, un jeu presque aussi intelligent qu'impertinent
Genital Jousting, un jeu presque aussi intelligent qu'impertinent © Devolver Digital / Freelives

"Et pourquoi pas ?" C'est sans doute la phrase, lancée comme une blague, qui a motivé ce projet de jeu vidéo un peu fou, où tout tourne autour de sexes masculins cartoonesques. Sans doute aussi celle qui a donné l'idée d'y ajouter un mode "histoire" qui, sous son vernis vulgaire et impertinent, soulève des questions pas si bêtes. De là à en parler jusque sur France Inter... Et pourquoi pas ?

Posons donc les bases : si vous cherchez quelque chose de plus croustillant après la poésie belle et limpide de Gorogoa, le développeur Freelives (déjà à l'origine de l'excellent jeu de tir parodique BroForce) a pensé à vous, avec ce jeu d'action multijoueur où ne s'affrontent que des ensembles "pénis/testicules/anus" de toutes tailles, toutes formes, toutes couleurs, toutes sexualités et même tous costumes.

Pas trop dur, pas trop long

Dans son volet multijoueur, le principe est extrêmement simple et le jeu se prend rapidement en main. Les participants doivent enchaîner une série de mini-jeux de quelques secondes (à la manière d'un Wario Ware ou d'un Mario Party un peu dévergondés) : faire la course à travers des cactus, éviter de tomber sur un radeau instable, ou tout simplement jouer aux LEGO en imbriquant les "protagonistes".

On pourrait trouver tout cela affligeant, vulgaire, gênant, dégradant, mais tout est désamorcé par l'ambiance générale du jeu, avec ses couleurs fluo, ses bruitages rigolos, son look cartoon et l'improbabilité des situations (vous avez déjà vu des pénis s'élancer comme des fusées vers l'espace ?) Sur un canapé avec quelques amis (la meilleure manière d'y jouer), on éclate de rire régulièrement et on s'amuse énormément. On ose même le dire : Genital Jousting est l'un des jeux multijoueurs les plus conviviaux et les plus immédiatement funs jamais sortis sur PC.

Quand les chibres font réfléchir

Le jeu à plusieurs était déjà assez jouissif dans ses premières versions (en phase de test depuis plus d'un an), mais la sortie de la version finale a apporté une surprise de taille : un mode "solo" avec un récit interactif se déroulant dans le même univers aussi sexuel qu'absurde. On s'y lance en attendant un simple ajout un peu "gadget"... Mais on est rapidement surpris par le deuxième niveau de lecture qu'on peut y trouver, voire par l'intelligence du propos.

L'histoire de John, pénis ordinaire évoluant dans un monde ingrat et rêvant d'amour, est une satire sociale très réussie sur le monde du travail, la réussite, la masculinité, la solitude et même (paradoxe suprême pour un jeu ne contenant que des pénis) sur le rapport aux femmes, au patriarcat, au consentement...

Les créateurs ont d'ailleurs écrit tout un article (qu'on vous recommande) pour expliquer les idées positives qu'ils souhaitaient faire passer à travers leur jeu, dont le côté amusant est selon eux "un cheval de Troie" à destination de joueurs peu ou pas ouverts à ces messages. "Tout a été fait pour présenter une vision alternative de la masculinité", expliquent-ils. "En donnant une impression de douceur à tout le contenu du jeu, nous espérons montrer que les pénis ne sont pas que des outils, ou pire, des armes." Qui aurait cru qu'un jeu sur des pénis pouvait être aussi profond ?

GENITAL JOUSTING - Disponible sur PC

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.