A Issoudun, le Nouveau Réaliste Deschamps s'expose à Issoudun et expose sa collection d'oeuvres de Raymond Hains, disparu en 2005. Rafraichissement des mémoires, et ballon d'oxygène sur notre vision du monde. Deuxième Partie.

Première Partie>

Raymond Hains, initiannt Jacques Villeglé à la récupération d'affiches lacérées, membre du groupe des Nouveaux Réalistes. Il proclame que ce sont les abstractions personnifiées qui l'intéresse dans le Nouveau Réalisme. Pour autant, on ne peut lui retirer qu'il a bien, comme le dirarit Pierre Restany, donner de nouvelles perspectives au réel, en agrandissant démusérement des boîtes d'allumettes, en pistant des mots au creux des lacérations d'affiches ou des palissades. Pour Iris Clert la galeriste qui offrit son espace pour le Vide de Yves Klein, et le Plein d'Arman, Hains est le "roi du calembour métaphysique" , il mêle les mots et images composant une vaste fresque de poésie urbaine.

Le précieux témoignage de Jacques Villeglé sur Raymond Hains

Dans les salles du Musée de l'Hospice Saint-Roch à Issoudun, une palissade, des photos, des affiches déchirées de Raymond Hains. Pour la plupart ces oeuvres appartiennent à la collection personnelles de gérard Deschamps, témoins d'une longue amitié. Gérard Deschamps est ici en voisin, puisqu'il habite La Châtre, non loin d'Issoudun.

Raymond Hains, Palissage 1976 Affiches lacérées, lattes plastiques
Raymond Hains, Palissage 1976 Affiches lacérées, lattes plastiques © Adagp, Paris © Photo Frac Bourgogne

Raymond Hains, détail d'une photo de boites de friandises
Raymond Hains, détail d'une photo de boites de friandises © Christine Siméone

Raymond Hains, Tryptique des parasols, 2003, photographie
Raymond Hains, Tryptique des parasols, 2003, photographie © Adagp, Paris © Photo : Hervé Beurel

La rencontre à Issoudun avec Gérard Dechamsp est l'occasion de reparler Nouveau Réalisme et de Raymond Hains bien sûr. Pour Gérard Deschamps, lui Hains et Villeglé, sont les véritables tous premiers Nouveaux Réalistes. Pierre Restany, Deschamps l'a déjà dit, a récupéré quelques artistes pour en devenir lui-même leur fer de lance.(Fernand Léger avait lui même lancé l'idée d'un nouveau réalisme en peinture)

Hains, le témoignage de Marie-Hélène Grinfeder> et le site de la Galerie W

L'association des amis de Raymond Hains >

Le site de Jacques Villeglé>

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.