Le fabricant de guitares Gibson, dont les instruments mythiques ont accompagné les plus grandes stars du rock, est en proie à de grandes difficultés financières et se bat pour ne pas mettre la clé sous la porte.

Billy Gibbons sur scène à Austin (Texas) avec sa Gibson, décembre 2017
Billy Gibbons sur scène à Austin (Texas) avec sa Gibson, décembre 2017 © Getty / Gary Miller

Ces guitares, créées en 1894, sont passées entre les mains de John Lennon, Bob Marley, BB King ou Elvis Presley. Partie intégrante de l'histoire du rock et de la musique, ces instruments, faits à la main et qui nécessitent deux années de fabrication, sont devenus cultes pour plusieurs générations de musiciens. Pourtant la marque, dont les comptes sont actuellement dans le rouge foncé, menace bien de tirer le rideau.

375 millions de dollars de dette

Basé à Nashville, dans le sud du Tennessee, l'entreprise a fait venir depuis lundi un nouveau directeur financier, Benson Woo, pour tenter de sauver le groupe, qui ploie sous les dettes. Gibson Brands, qui commercialise aussi des systèmes audio pour le grand public et pour les professionnels, travaille "actuellement" avec une banque d'affaires pour établir un plan de refinancement de sa dette, explique l'entreprise dans un communiqué. 

Selon le Nashville Post, le groupe doit payer 375 millions de dollars début août en raison de l'arrivée à échéance d'obligations. Le PDG de Gibson, Henry Juszkiewicz tente de relancer le groupe mais explique que "même si les segments 'instruments de musique' et 'audio professionnel' sont rentables et en croissance, ils sont toujours sous le niveau connu il y a quelques années". 

Gibson a racheté en 2014 la branche divertissement du néerlandais Philips pour 135 millions de dollars. Le groupe, dont un des plus célèbres modèles est la guitare Les Paul, a été fondé en 1894 et est aujourd'hui basé à Nashville, l'un des hauts lieux de la musique aux États-Unis (rock, blues, country...). 

Les stars du rock, jamais sans leur Gibson

Parmi les stars dont les doigts ont couru sur les cordes des Gibson : le bluesman B.B. King, Keith Richards (Rolling Stones), Jimmy Page (Led Zeppelin) et bien d'autres... 

Paul McCartney sur scène avec une Gibson Les Paul, à Hyde Park, Londres, en 2010
Paul McCartney sur scène avec une Gibson Les Paul, à Hyde Park, Londres, en 2010 © Getty / Peter Still/Redferns
Jimmy Page avec une Gibson Les Paul en 1972
Jimmy Page avec une Gibson Les Paul en 1972 © Getty / Robert Knight Archive
Angus Young de AC/DC pendant le Rock Or Bust Tour, Septembre 2016
Angus Young de AC/DC pendant le Rock Or Bust Tour, Septembre 2016 © Getty / Scott Legato

En 2016, une Gibson Dove offerte à Elvis Presley par son père en 1969 a atteint 334 000 dollars lors d'une ventes aux enchères. En 2015, un modèle qu'affectionnait John Lennon et qu'il avait utilisé pour composer des titres des Beatles comme "She loves you" et "All my loving" s'est vendue pour 2,4 millions de dollars. 

A écouter, le reportage de Delphine-Marion Boulle :

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.