La caméra de Jim Jarmusch, les souvenirs d'Iggy Pop... ce film retrace l’épopée des Stooges, l’un des plus grands groupes de rock de tous les temps.

The Stooges / Gimme Danger
The Stooges / Gimme Danger © Ed Caraeff

« Gimme Danger », le nouveau film de Jim Jarmusch est un documentaire consacré à l’histoire des Stooges. Ce groupe fondé par Iggy Pop à la fin des années 60, va marquer la fin d’une époque et en annoncer une autre. Considéré comme une des principales influences du mouvement punk tant par leur son que par leurs postures scéniques, les Stooges ont incarné un rock brutal, et un songwriting urbain qui vont marquer des générations de musiciens jusqu’au grunge. Jarmusch comme il l’explique réalise au travers de ce film « une lettre d’amour au groupe qui restera sans doute l’un des plus importants de l’histoire du rock, GIMME DANGER est délirant foutraque, émouvant, drôle, simple sophistiqué et …brut ».

En 2010, avec seulement six albums au compteur sur plus de trente de carrière The Stooges sont entrés au Rock and Roll Hall of Fame. Bien sûr, ici à France Inter et depuis le début des années 70, les Stooges et Iggy Pop, ont toujours eu un fauteuil réservé entre programmation musicale et concert exclusif. Dernier en date, l’enregistrement et la diffusion du live de l’Iguane pour son album « Post pop depression », lors d’un concert au Grand Rex, en 2016.

Un film à "écouter" sur France Inter, avec la diffusion dans les émissions d'Augustin Trapenard et Charline Vanhoenacker de "1969" et "I wanna be your dog".

►►► (re)écouter le "Pop and co" de Rebecca Manzoni consacré aux Stooges

►►► ALLER PLUS LOIN :

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.