Chorégraphie Ginette LaurinAvec Audrey Bergeron, David Campbell, Marianne Gignac-Girard, Caroline Laurin-Beaucage, Louis-Elyan Martin, Robert Meilleur,James Phillips, Andrew Turner et Wen-Shuan YangVitalité, générosité mais aussi profondeur et finesse d’écriture caractérisent Ginette Laurin, l’une des artistes les plus actives de la foisonnante scène chorégraphique contemporaine du Québec.Il y a dans le nom même de sa compagnie, O Vertigo, beaucoup de Ginette Laurin : vertige, jeu, mouvement. Interprète saluée dans quelques-unes des compagnies pionnières de la danse canadienne, Ginette Laurin va se réinventer chorégraphe au début des années 1980 et créer sa compagnie dans la foulée. Le goût du risque et la performance physique sont des constantes, l’humour un contrepoint. La Résonance du double, Point de fuite ou La Chambre blanche marquent les esprits.

Ginette Laurin - Khaos
Ginette Laurin - Khaos © Marilène Bastien

Avec KHAOS, sa dernière chorégraphie , Ginette Laurin promet de « saisir le chaos, en jouer et en jouir, le déjouer » . Elle s’interroge sur ce monde, le nôtre, qui bouge et nous bouscule, un tumulte où les corps doivent trouver leur place. KHAOS se veut également un espace balisé de tiges verticales munies de capteurs comme des « zones frontalières geôles ou abris temporaires » pour échapper à cette folie des temps présents.

La danse de Ginette Laurin invente des lignes d’horizon comme autant de mouvements à partager. KHAOS pourneuf danseurs à l’énergie contagieuse est, avant tout, une oeuvre porteuse d’espoir.Philippe Noisette

Ginette Laurin - Khaos
Ginette Laurin - Khaos © Marilène Bastien
Mots-clés :

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.