Grand Corps Malade : " J'aime bien faire des...par franceinter

C'est ma voix qui me parle intérieurement. J'aime bien faire des petits bilans

Grand Corps Malade sort avec un nouvel album : Il nous restera ça , hommage à la chanson poétique française, aux grandes voix qu'ont été Barbara ou Moustaki, et au plaisir du texte.

A cette occasion il est red chef d'un jour sur franceinter.fr.

A 16h50 Didier Varrod dévoilera en exclusivité le titre de Renaud inclus dans l''album.

Rendez-vous sur Twitter à 17h00 avec le #GCMInter >

L'actualité cette semaine vue par Grand Corps Malade : les migrants, Air France et le Tour de France

Grand Corps Malade, les migrants , le tour de France >

Il nous restera ça , un album en toute liberté

L'heure des poètes - Grand Corps Malade
L'heure des poètes - Grand Corps Malade © Believe

En faisant appel à différents artistes comme Charles Aznavour ou Lino pour participer à son projet, Grand Corps Malade a dû inclure des univers très différents. Un conte de Fred Pellerin sur la planète, l'adresse de Richard Bohringer à sa fille, ou le slam d'Erik Orsenna qui voit un ours esseulé sur un glaçon en train de fondre au Pôle Nord. C'est la musique de Babbx et d'Angelo Folley qui fait l'unité de ce puzzle. Un décor musical qui donne un goût d'acier à certains textes, et enveloppe le tout d'électro.

Quand nous aurons cent ans et la révolte sèche Que l’inertie des temps aura brisé nos flèches" Jeanne Cherhal

L'album qui marque le retour de Renaud à travers un titre

Je ne pouvais pas imaginer faire un album d’auteurs sans demander à Renaud . C’est une de mes grandes idoles . Au départ il était dans une période peu créative, donc il ma dit "pourquoi pas on verra". Finalement chez lui, dans le sud, on s’est mis devant une feuille et un stylo. Il m'a dit qu'il avait envie de parler à son fils Malone, et c'est comme ça que j’ai assisté au grand retour de Renaud. J’en étais très très ému. Le thème de la chanson c'est que son fils voulait une batterie, poourquoi, pour faire chier sa mère ses voisins, interpeller son père, rompre le ronron des hommes, et il lui dit j’aimerai qu’un jour tu veinne rythmer tes chansons.

Histoire d'un banc

Pour cet album, Grand Corps Malade a décliné plusieurs fois dans sa voix l'idée du "Il nous restera ça".

Pour moi, l'idée était de revenir sur la création, ce qui nous reste dans ce monde de brutes, c'est ce que l’on a noirci sur la page blanche. La deuxième réponse concerne la famille, susout quand on est jeune papa comme moi, il nous restera quoi ? Ce sont les enfants, donc j’ai écrit Pocahontas ; ensuite j’ai pensé aux poètes où j’ai réussi à glisser cette phrase sur Barbara « il nous restera ça, le corps caché sous les draps, une enceinte au bout des doigts qui fait chanter Barbara »

Pour répondre à la question, il fallait se mettre dans la position de celui qui s'asseoit sur un banc, faire une pause et observer l'espèce humaine dans son immense variété.

grand corps malade - banc
grand corps malade - banc © Radio France

C’est quelque chose que j’aime bien faire m’arrêter un peu. J’ai une passion pour les bancs publics . Si je devais emmener un banc sur une ile déserte, ce serait le banc de la place du 8 mai à Saint Denis. C'est souvent ce banc là qui m’a inspiré, où il y a beaucoup de passage entre cités et centre ville. Il y a un petit passage qui traverse un mini espace vert. Quand je pense à un banc c’est à celui là que je pense.

Des poètes et du street art

Grand Corps malade - NTM
Grand Corps malade - NTM © christine siméone

Pour le clip L'heure des poètes qui tourne depuis la rentrée, c'est dans l'univers du street art que Grand Corps Malade est allé trouver des inspirations. Elise Oudin-Gilles pour Georges Brassens , Marko93 pourNTM et Jacques Brel ,Harry James pour Kery James et Jean Ferrat , Zapata pour Charles Aznavour , Boris Normandpour Renaud ,et Steve Pitocco pour Barbara .

...

Bientôt un film

Grand Corps malade - patients
Grand Corps malade - patients ©

Grand Corps Malade est en train d'adapter son livre Patients pour le cinéma, en compagnie de qui réalise ses clips habituellement et produit par Mandarin Productions

Patients est le récit de la chute dans une piscine qui l'a rendu tétraplégique ainsi que du chemin vers le retour à l'autonomie. __

Grand Corps Malade, le site officiel >

La Discographie Selective

  • Il nous restera ça (2015)
  • Funambule (Album Collector) (2013)

  • 3eme temps (2010)
  • Enfant de la ville (2008)
  • Midi 20 (2006)
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.