A la fois poète, artiste, penseur révolutionnaire, directeur de revue et cinéaste, Guy Debord (1931-1994) a livré, avec ses archives, non seulement l’histoire d’une oeuvre, mais aussi celle d’aventures collectives dont il se fit souvent le stratège. L’exposition racontera la théorie, les pratiques et les combattants d’une lutte ininterrompue contre la société du spectacle. Outre les manuscrits, tracts, affiches, documents préparatoires des films, photographies, oeuvres de Guy Debord et de ses compagnons de route, l’exposition présentera l’ensemble inédit de ses fiches de lecture, centre permanent de l’ oeuvre et miroir d’une vie. Autant de documents qui permettront de mieux comprendre le parcours d’un auteur dont les thèses continuent de porter le fer contre nos sociétés contemporaines. « La BnF se réjouit de présenter aujourd’hui l’essentiel des archives de Guy Debord, un ensemble exceptionnel classé Trésor national et acquis en 2011. L’exposition va faire revivre une avant-garde dont le rôle est capital, comme on peut le voir tous les jours. » déclare Bruno Racine, président de la BnF.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.