Quand elle s'éloigne de la fiction, la bande dessinée reste un moyen très pertinent - et économique ! - de raconter la réalité. Quelques ouvrages récents sur l'histoire, la pandémie, le handicap et les jeux vidéo le prouvent.

Couvertures de "Silex and the city", Tome 9 "La dérive des confinements" de Jul et "Au Coeur de la vague" de Chapatte
Couvertures de "Silex and the city", Tome 9 "La dérive des confinements" de Jul et "Au Coeur de la vague" de Chapatte © Dargaud, Courrier International, Les Arènes, La Temps

Retour sur la pandémie : "Silex and the city" et "Au cœur de la vague"

Sur des évènements récents comme la pandémie de Covid-19, on peut s’attendre au pire en BD. Mais aussi au meilleur. Deux d’entre elles méritent le détour.

► Reportage embarqué

Dans Au cœur de la vague, Patrick Chapatte croque la pandémie depuis la Suisse. Son récit chronologique mêle reportage, dessins d’humour, et d’humeur. C'est passionnant, et précis sur l’angoisse des soignants qui monte, les conséquences très pratiques du confinement pour les couples frontaliers divorcés, les obsèques perturbées … 

Le dessinateur a choisi pour guide Didier Pittet, qui travaille aux soins intensifs à l'Hôpital universitaire de Genève. Son ton est pédagogique et rassurant. Le trait de Chapatte, inspiré du dessin de presse anglais et de celui de l’Australien Pat Oliphant, s’applique à merveille à ce récit de l’épidémie encore en cours.

🎧 Ecouter Chapatte dans L'Instant M

  • Au cœur de la vague, de Chapatte, une coédition Les Arênes, Le Temps et Courrier international

► Un regard drôle et décalé sur la pandémie 

Dans la grotte de la famille Dotcom, on évoque une drôle d’épidémie, le "cromagnovirus". En principe, si on se lave le pouce préhenseur, plusieurs fois par jour, on ne risque rien. Néanmoins des mesures de distanciation pariétale ont été prises au Collège Françoise-Dolto. Et on annonce bientôt un confinement de toute la chaîne du vivant… Le regard de Jul sur la Covid met une distance humoristique salvatrice avec un événement ô combien dramatique.

  • Silex and the city, Tome 9 : La dérive des confinements, par Jul chez Dargaud

D’autres BD inspirées du réel :

► Les sales conséquences du nucléaire

Cent mille ans : ce sera la période nécessaire pour que les déchets nucléaires cessent d'être dangereux. Près de Bure dans la Meuse, l’ANDRA (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) envisage d’enterrer ces produits dans une immense galerie de 265 kilomètres de long. 

La BD-reportage des journalistes Gaspard d’Allens et Pierre Bonneau et de la dessinatrice Cécile Guillard raconte par le menu cette histoire effrayante. De la prospection aux mesures de dédramatisation pour rendre les déchets sympathiques aux yeux des élus et de la population, des résistances au projet aux conséquences environnementales actuelles et futures sur la région, sans oublier l’aspect politique et économique. C’est bluffant de précision, inquiétant, très bien expliqué, raconté et dessiné.

  • Cent mille ans de Gaspard d’Allens, Pierre Bonneau, et Cécile Guillard La Revue dessinée Le Seuil

Une autre BD reportage explique, elle, les dessous de la crise du chlordécone, un pesticide utilisé à la Guadeloupe et à la Martinique pour la production de la banane dans les années 1970 et 1980. Elle serait responsable de l'explosion des cancers de la prostate. 

  • Tropiques toxiques, le scandale du chlordécone de Jessica Oublié, Nicola Gobbi, Kathrine Avraam, et Vinciane Lebrun est paru chez Steinkis

L'Histoire

Par ses possibilités de reconstitution précise et fidèle, l'Histoire est un terrain de jeu idéal pour la BD.

Enorme coup de cœur pour les deux derniers volumes en date de L'_Histoire dessinée de la Franc_e, une série démarrée avec Etienne Davodeau et Sylvain Venayre. Dans des dessins d'Anne Simon et de Pochep qui dépoussièrent la représentation historique, le XVIe siècle de François 1er, et les guerres de religion sont racontés de façon pédagogique assez originale et non dénuée d'humour.

  • Histoire dessinée de la France, vol 9, En âge florissant. De la renaissance à la réforme, par Pascal Brioist et Anne Simon par La Revue dessinée/La Découverte
  • Histoire dessinée de la France, vol 10, De Catherine de Médicis à Henri IV, par Jérémie Foa et Pochep, par La Revue dessinée/La Découverte

La Bombe revient sur la conception des bombes atomiques larguées sur Hiroshima et Nagasaki en 1945. Le livre explique avec une précision incroyable toutes les étapes qui ont précédé leur explosion au Japon : depuis l'arrivée de scientifiques fuyant le nazisme aux Etats-Unis jusqu'au largage qui devait avoir lieu entre autres sur Kyoto. Défi scientifique et militaire, c'est l'histoire d'une aventure humaine que nous racontent Didier Alcante, Laurent-Frédéric Bollée et Denis Rodier avec notamment les rivalités entre les chercheurs des différents pays.

  • La Bombe par Didier Alcante, Laurent-Frédéric Bollée et Denis Rodier (éditions Glénat)
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'histoire au début du XXe siècle d'une chirurgienne esthétique qui voulait rendre leur visage aux hommes blessés et aux femmes…

Suzanne Noël fut dans les années 1910, l'une des rares femmes médecin dans un monde et une spécialité d'hommes. Ce livre retrace son parcours courageux. Une véritable héroïne magnifiquement rendue par le trait de Clément Oubrerie.

Les stations balnéaires, ces enfers

Sur un ton décalé et inspiré des cartes postales envoyées de colonie de vacances par deux enfants, les auteurs nous livrent des reportages vivants et incarnés sur ces lieux de vacances. La Grande Motte, Fos-sur-Mer, Menton, Port-Grimaud, les Saintes-Maries-de-la-mer… Cinq immersions dans des stations balnéaires avec des rencontres variées. Tous ces sites de villégiature ont leur spécificité (architecture plus ou moins originale, peuplement de retraités étrangers ou pas…) et leur histoire. Par touches colorées et joyeuses, les deux embarqués nous racontent ces lieux et nous emmènent au-delà du cliché.

  • Azur de Maxime Gueugneau et Simon Bournel-Bosson est paru chez Kiblind éditions

Le jeu vidéo, c'est du sérieux

Après l'industrie cinématographique, l'Ecossais Edward Ross nous explique en dessin, et par le menu l'histoire du jeu vidéo (en rappelant que l'homme joue depuis toujours), mais aussi, les raisons de son côté addictif (plaisir de transformation…), les conséquences sur la société. Et démonte au passage quelques préjugés sur les liens présumés entre les jeux vidéo et la violence. Le "gamer" exprimerait ses pulsions comme dans un vulgaire jeu de gendarmes et de voleurs et cela aurait même un effet apaisant. C'est précis, instructif et passionnant. Recommandé à tous les anti-jeux vidéo.

  • Le Monde du jeu d'Edward Ross est paru chez Ça et là

Le handicap de l'intérieur et vu par les proches

Il y a plus d'un an, la BD Apprendre à tomber de l'Allemand Mikael Ross nous immergeait dans le monde du handicap mental. A partir du parcours de Noël, jeune handicapé accueilli dans un centre suite au décès de sa mère, l'auteur nous racontait de l'intérieur le quotidien d'une personne différente - ses questionnements, ses angoisses, sa vision du monde. 

Exceptionnellement bien dessiné, ce récit s'inspirait d'une observation de deux ans dans un centre expérimental. Et nous avait fait toucher du doigt, en finesse, ce que les handicapés mentaux traversent. Dans Le Taureau par les cornes, le dessinateur Morvandieu explique être le fils d'une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer, et le père d'un petit garçon trisomique. Entre ces deux maladies, l'entourage trinque. Mais le plus dur est le regard des autres…

  • Apprendre à tomber de Mikael Ross est paru chez Sarbacane et Le taureau par les cornes de Morvandiau est publié à L'Association

Et aussi 

  • Repères tome 2 de Jochen Gerner. En une ou deux pages, le dessinateur du journal Le 1 nous explique toute l’actualité en dessin avec pédagogie et humour. Repères de Jochen Gerner est chez Casterman
  • On s'abonne à La Revue dessinée et à Topo (pour les jeunes) : deux revues d'actualité dessinée très bien pensées qui apportent des éclairages pertinents sur les sujets d'actualité.