Un mystérieux masque est apparu dans la cour du « Ministère des Affaires », sous les yeux ébahis de deux gardiens. Depuis son arrivée, tout s’inverse : des températures tropicales s’abattent sur l’Europe, des palmiers poussent au pied de l’Atomium... Du Nord au Sud, le pays est bouleversé. Journalistes, scientifiques, politiques... chacun y va de sa propre analyse. L’opinion publique s’empare du phénomène. La jeunesse manifeste. La révolution est-elle à nos portes ? Le chaos règne et il convient de rétablir l’ordre. Mais comment ? Tandis que le prix du masque grimpe en bourse, les deux gardiens font leur boulot, comme tous les jours, jusqu’à ce qu’un homme, venant d’on ne sait où, vienne réclamer le masque sous le prétexte qu’il appartiendrait au patrimoine de son pays...

Haute Pression est né d’une commande du Musée royal de l’Afrique centrale de Tervuren (MRAC) et s’inscrit dans le cadre du projet européen Ethnography Museums and World Cultures , projet qui rassemble de nombreux musées européens d’ethnographie dont le MRAC et le Quai Branly. Ce projet a pour objet de questionner aujourd’hui le but et les missions de tels musées d’ethnographie. Dans ce cadre, ont été organisées ces 5 dernières années, des conférences et autres laboratoires, dont une exposition itinérante intitulée « Modernité fétiche ». Le Musée de Tervuren, se présentant comme chef de file du projet, a pensé que la création d’un spectacle de théâtre apporterait une vision poétique en complément de la recherche scientifique. Ils se sont tournés vers Denis Mpunga qui s’est dès lors attelé à l’écriture d’une pièce. Ce dernier est parti du postulat suivant : si un objet et la personne qui l’a conçu arrivent en même temps à la frontière de l’Europe, comment sont-ils perçus et reçus ? De là, la thématique de libre-circulation des objets d’art et des personnes, ainsi que de la valeur que l’on donne aux choses. De même que l’impérialisme blanc qui impose sa vision des choses au reste du monde. Drôle et sérieuse à la fois, cette pièce met à jour les folies humaines.

Mots-clés :
Articles liés
Culture
Biscuits à l’anis vert
20 octobre 2017
Culture
Roulés de poulet au paprika
20 octobre 2017
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.