C’est donc Hervé Le Tellier qui remporte, avec "L’Anomalie" (Gallimard), cette édition du prix Goncourt placée sous le signe de la pandémie. Le prix Renaudot va à Marie-Hélène Lafon pour "Histoire du fils" (Buchet-Chastel).

Hervé Le Tellier prix Goncourt 2020
Hervé Le Tellier prix Goncourt 2020 © AFP / ULF ANDERSEN / Aurimages

L’annonce, prévue à l’origine le 10 novembre, a été repoussée en signe de solidarité avec les librairies indépendantes et les délibérations ont eu lieu par visioconférence. Le roman récompensé s’accorde bien, au fond, avec le contexte hors-norme de son attribution.

Un livre d'anticipation

"L’Anomalie" se déroule dans un futur très proche, en juin 2021. Hervé Le Tellier imagine que le même avion Paris-New York se pose deux fois aux Etats-Unis à quelques heures d’intervalle, avec les mêmes passagers. Chaque passager finit donc par se retrouver face à son autre lui-même, chacun étant aussi légitime que l’autre.

De ce point de départ digne de la science-fiction découlent des questions vertigineuses : laquelle des deux mères existant en double obtiendra la garde de son enfant resté à Paris ? Que va faire Slimboy, pop star nigériane, de son “jumeau” inattendu ?

Hervé Le Tellier joue avec les vies possibles de ses personnages, avec humour et virtuosité.

Un bon Goncourt, qui peut être offert facilement

Son roman, à la fois profond et divertissant, construit en une succession d’épisodes qui sont autant de rebondissements, en fait un bon Goncourt, un livre qui peut être offert facilement.

Le Tellier appartient à l’Oulipo (Ouvroir de littérature potentielle, qui a compté parmi ses membres Raymond Queneau, Georges Pérec ou encore Italo Calvino). Il s’était déjà fait remarquer avec des livres tels que Moi et François Mitterrand (Ed. Lattès, 2016) ou Toutes les familles heureuses (Ed.Lattès, 2017). Son arrivée chez Gallimard, dans le sillage de son éditrice, Karina Hocine, a sans aucun doute joué dans l’attention dont il a bénéficié en cette rentrée.

Hervé Le Tellier a longtemps été l’un des chroniqueurs de l’émission "Les Papous dans la tête" sur France Culture.