Pour sa 20ème exposition, la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent offre une carte blanche à l’artiste japonais Hiroshi Sugimoto. ACCELERATED BUDDHA présente les productions du photographe en regard de chefs-d’oeuvres antiques issus de sa collection personnelle.

Un autre regard sur 'Histoire de l'histoire

Hiroshi Sugimoto a entrepris depuis 2003 une forme d’exposition évolutive intitulée « Histoire de l’Histoire », dans laquelle il juxtapose ses propres oeuvres photographiques avec des oeuvres de sa collection privée. Cette exposition a été présentée aux Etats-Unis et au Canada, puis au Japon en 2008-2009.

Five elements
Five elements © photo Hiroshi Sugimoto

Chaque lieu est un prétexte pour la production de nouvelles oeuvres de l’artiste et un choix de différentes pièces de sa collection. L’exposition de la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent met en lumière les différents aspects des préoccupations artistiques de Sugimoto et plus précisément la naissance et le déclin du bouddhisme au Japon perpétué grâce aux multiples croyances et religions assimilées par la culture japonaise au fil des époques. Les oeuvres présentées questionnent l’éveil de la conscience, l’évolution des techniques et l’humanisation du monde avec un regard distancié et précis. Le face à face de ces pièces raconte, non sans humour et détournement, leurs influences réciproques qui amènent à une évocation ultime du paradis.Le propos atteint son point culminant avec ACCELERATED BUDDHA, composé d’oeuvres photographiques et d’une installation vidéo . Les prises de vues ont été réalisées après plus de sept années de négociation avec les autorités du temple de Sanjûsangendô de Kyoto. Les photographies présentent dans un format “grandeur nature” quelques vues des mille statues de Boddhisattva. La dernière salle de l’exposition immerge le visiteur dans un espace où une vidéo réalisée à partir des clichés est projetée sur trois écrans.

Statue de Juichimen Kannon Époque de Heian (Xème - XIème siècle)
Statue de Juichimen Kannon Époque de Heian (Xème - XIème siècle) © Photo Hiroshi Sugimoto

La collection personnelle de Hiroshi Sugimoto comprend tout aussi bien des objets anciens, oeuvres d’art antique, parfois d’importance muséale que des objets ou des artéfacts comme de la nourriture spatiale, des photographies de l’espace, des livres médicaux du XVIIIème siècle, des magazines Time datent de la Seconde Guerre mondiale, des fragments de météorites, des fossiles etc.Pour ACCELERATED BUDDHA, Sugimoto présente des pièces maîtresses telles une statue de déesse Kannon à onze faces (période Heian, X-XIème siècle), un fragment de textile Horyuji (Période Nara, VIIIème siècle), une peinture sur soie de Monju Bosatsu – trésor national de la période Kamakura (XIIIème siècle), un masque Gyôdô de la période Heian (XIIème siècle), une gravure de Rembrandt (XVIIème siècle), objets sublimés, parfois revisités par un geste artistique contemporain venant se juxtaposer à la trace de l’Histoire.Le catalogue, conçu entièrement par l’artiste , vient développer encore davantage le propos à travers un choix abondant d’images de ses propres séries et de chefs-d’oeuvres. Il s’agit de la première publication en français d’une sélection d’écrits et d’essais de Hiroshi Sugimoto.Emanuelle de Montgazon

 Masque Enmeikaja - Époque de Kamakura / Divinité-Daim de Kasuga / Bracelet en forme de roue
Masque Enmeikaja - Époque de Kamakura / Divinité-Daim de Kasuga / Bracelet en forme de roue © Photo Hiroshi Sugimoto
  • Légende complète : Masque Enmeikaja - Époque de Kamakura (XIIIème siècle) / Divinité-Daim de Kasuga avec Monju Bosatsu - Époque de Kamakura (XIIIème siècle) Ajout de bois de sakaki et selle : création de l’artiste Yoshihiro Suda, 2010 / Bracelet en forme de roue Époque des Kofun (IVème siècle) © Photo Hiroshi sugimoto
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.