Arrêter de se prendre au sérieux, regarder autour de soi, s'amuser, oser... la beauté est partout ! Retrouvez les meilleurs moments de la semaine de "Boomerang" d'Augustin Trapenard.

C'est un artiste protéiforme. Le détournement est son crédo, dans ses œuvres plastiques autant que littéraires. Les tribulations d’Arthur Show est son quatrième roman. Thomas Lélu y chronique les errances absurdes d’un artiste contemporain en mal d’inspiration dans un milieu de l’art qu’il tourne en dérision avec jubilation.

Il y a un excès de sérieux en ce moment

L'excès de sérieux nuit à la joie de vivre
L'excès de sérieux nuit à la joie de vivre © corbis

►►► ALLER PLUS LOIN || (re)écouter « Boomerang » avec Thomas Lélu

Alain Souchon n'a pas hésité à la qualifier de "plus grand chanteur du monde". Robert Charlebois est une légende de la chanson québécoise. Cette année il fête ses cinquante ans de carrière avec un album et un spectacle.

Mettre la bonne note sur le bon mot pour faire lever le poil des gens

Une bonne chanson ? La bonne note sur le bon mot !
Une bonne chanson ? La bonne note sur le bon mot ! © corbis

►►► ALLER PLUS LOIN || (re)écouter « Boomerang » avec Robert Charlebois

Il y a bientôt trois semaines, elle quittait le gouvernement sur l’invocation d’un « désaccord politique majeur ». Dans la foulée, paraissait Murmures à la Jeunesse . Christiane Taubira y exprime, certes, avec le lyrisme qu'on lui connaît, les raisons de son opposition à l'inscription de la déchéance de nationalité dans la Constitution. Mais elle s'interroge également, autant sur la puissance des mots que sur leur faillite, leur insuffisance et leur incapacité à s'adresser à la jeunesse.

Prenez le temps de regarder les gens en marchant dans la rue (...) La beauté est partout

Prendre le temps de regarder les gens dans la rue
Prendre le temps de regarder les gens dans la rue © corbis

►►► ALLER PLUS LOIN || (re)écouter « Boomerang » avec Christiane Taubira

Le théâtre de l'Odéon n'a plus de secret pour lui. Micha Lescot y a été l'un des comédiens fétiches de son regretté directeur et metteur en scène Luc Bondy, dont Tartuffe , présentée en 2014, était l'une des dernières créations.

  • Dites-moi quelque chose d’hypocrite, droit dans les yeux

Vendredi soir Vianney a remporté la victoire du meilleur artiste masculin pour son album Idées Blanches . Son univers aux couleurs pastel enchante autant qu'il déconcerte. Il chante amour et peines de cœur sans arrière goût amer.

Si c'est dans le cadre de la chanson, je peux finir nu

Nu
Nu © corbis

►►► ALLER PLUS LOIN || (re)écouter « Boomerang » avec Vianney

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.