Avec sa sortie sur Switch la semaine dernière, le formidable jeu vidéo muet de Playdead est désormais disponible sur toutes les consoles. Une œuvre superbe et dérangeante, bien plus complexe qu'elle en a l'air, et un petit bijou de narration vidéoludique.

Inside est un jeu vidéo à l'ambiance sombre et désespérée
Inside est un jeu vidéo à l'ambiance sombre et désespérée © Playdead

À l'instar de Limbo (le précédent jeu du studio danois Playdead), Inside est avant tout une fuite en avant, aussi inquiétante que silencieuse. Aucune introduction, aucun texte décrivant le scénario, aucun dialogue, le jeu vous met immédiatement dans la peau d'un jeune garçon terrifié, tentant désespérément de fuir (ou de rejoindre ?) un sombre destin, incarné par des hommes armés, des chiens féroces, des robots ou des sirènes homicides.

Qui est ce garçon ? Qui le pourchasse et pourquoi ? Que se passe-t-il dans le monde qui l'entoure ? Le jeu éveille des dizaines de questions dans l'esprit du joueur, mais le laisse élaborer ses propres réponses. Et ce n'est pas parce que l'histoire n'est jamais clairement racontée, que l'univers d'Inside n'est pas d'une infinie richesse : il fourmille de détails, d'indices, d'énigmes qui vous font deviner, sans jamais l'énoncer clairement, l'horreur de ce qui s'y déroule.

Notez d'ailleurs que le jeu n'est vraiment pas à mettre entre toutes les mains. Son ambiance sombre le réserve à un public averti (et, idéalement, pas trop déprimé).

Interagir avec le monde pour le comprendre

Loin de desservir le récit, ce mutisme oblige le jeu à rivaliser d'ingéniosité pour nous impliquer. Inside sait parfaitement vous faire comprendre ce qui représente un danger (au besoin, en vous tuant) mais aussi ce que vous pouvez faire pour vous en sortir. Et même les mécaniques du jeu sont toutes là pour raconter quelque chose.

Lors d'une séquence particulièrement subtile dans sa réalisation, le jeu vous mêle malgré vous à une file de gens marchant d'un même pas et reproduisant des mouvements absurdes. Pour ne pas éveiller de soupçon, vous allez devoir les imiter. Impossible alors de ne pas ressentir de l'empathie pour ces pantins vidés de toute volonté... Et de mépriser définitivement les autres humains présents, ces spectateurs qui observent la scène sans un mot, silencieux complices du drame.

Une expérience qui laisse une marque

On pourrait évoquer également les nombreux puzzles qui émaillent l'aventure, et qui parviennent à solliciter de manière habile votre intelligence : chacun est non seulement une clé pour comprendre l'univers d'Inside, mais aussi un indice pour continuer à avancer. Essayer, échouer, comprendre, réutiliser ce qu'on a compris pour à nouveau essayer d'autres solutions la fois suivante, et ainsi de suite...

L'aventure est un peu courte (on peut en venir à bout en trois heures à peine), mais prenante, servie par une jouabilité toute simple et une ambiance immersive. Quant à sa conclusion, dont on ne dira rien de plus, elle est aussi audacieuse que profondément marquante. Inside est un jeu qui prend aux tripes avec une éclatante sobriété.

INSIDE - Disponible sur PC, PlayStation 4, Xbox One, Switch et iOS

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.