La chanteuse était l’invitée de "L’Heure bleue", l’émission de Laure Adler. Au cours de l’entretien, elle est revenue sur le contexte de cette célèbre chanson de 1977.

Anne Sylvestre se produit le 04 novembre 2003 sur la scène de l'Auditorium Saint-Germain à Paris, lors d'un filage photo avant son récital "Les chemins du vent" qui débutera à partir du 05 novembre 2003
Anne Sylvestre se produit le 04 novembre 2003 sur la scène de l'Auditorium Saint-Germain à Paris, lors d'un filage photo avant son récital "Les chemins du vent" qui débutera à partir du 05 novembre 2003 © AFP / STEPHANE DE SAKUTIN /

L’émission s’appelle « Anne Sylvestre, sans concession ». Le sous-titre pourrait être « Surtout avec elle-même ».… Elle écoute sa chanson J’aime les gens qui doutent, diffusée à l’antenne, en soupirant :

C’est trop languissant… Une chanson, c’est fait pour vivre sur scène, pour bouger. Si je la chantais aujourd’hui, je la ferai autrement.

La chanteuse explique explique : « Je l’ai écrite parce qu’à l’époque, j’étais lassée des gens remplis de certitudes qui m’entouraient. ». Elle voulait rendre hommage aux hésitants, aux oubliés et aux discrets. Elle aime bien cette chanson émouvante, mais quelque fois elle est agacée : « J’ai écrit des dizaines de chansons, mais j’ai l’impression que parfois les gens pensent que je n’ai fait que celle-ci ! »

Mais Anne Sylvestre a compris que c’était une chanson importante un jour dans un théâtre. A l'époque, dans les concerts, il y avait des pompiers dans les loges qui surveillaient les risques d’incendies. Un jour, l'un d'eux est venu la voir, les larmes aux yeux :

Madame Sylvestre, cette chanson…

Je me suis dit : « Haha si même le pompier vibre comme ça… »

♪ J'aime les gens qui doutent
Les gens qui trop écoutent
Leur cœur se balancer
J'aime les gens qui disent
Et qui se contredisent
Et sans se dénoncer
J'aime les gens qui tremblent
Que parfois ils ne semblent
Capables de juger... ♫

Cette chanson écrite il a 40 ans, a été reprise par Vincent Delerm, Jeanne Cherhal et Albin de la Simone (regardez la vidéo ci-dessous) ainsi que par Ben Mazué, et Jaurane.

Les gens qui doutent est une chanson d’Anne Sylvestre qui figure sur l’album Comment je m’appelle de 1977.

Aller plus loin

Au cours de cette émission, Anne Sylvestre est également revenue sur une autre chanson émouvante, Une sorcière comme les autres, ses débuts en chanson au cabaret La Colombe, sur son enfance avec un père qui avait été collabo, son engagement, son sentiment d'illégitimité... ► Ecoutez L'Heure bleue avec Anne Sylvestre

Et aussi :

►Ecouter le Pop and co de Rebecca Manzoni

► Le site officiel d'Anne Sylvestre

►Les dates du spectacle d'Anne Sylvestre : 60 ans de chanson ! Déjà ??

Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.