Le célèbre journal de télé satirique a tant de fois parodié Jacques Chirac qu'il en était devenu la grande vedette. C'est à travers la sympathie qu'il dégageait que sa fameuse marionnette pouvait moquer n'importe quel événement lié à l'actualité. Il pouvait tout faire tant il restait à la fois sérieux et drôle.

La marionnette de Jacques Chirac avant une répétition des "Guignols de l’Info"
La marionnette de Jacques Chirac avant une répétition des "Guignols de l’Info" © AFP / FRANCOIS GUILLOT

Jacques Chirac est décédé aujourd'hui à l'âge de 86 ans et a véritablement inspiré la pop-culture. Dans Popopop, Antoine de Caunes est revenu sur la place et le rôle qui lui avait été donnés avec les "Guignols de l'info". 

C'est Yves Lecoq qui prêtait jusqu'en 2015 sa voix à la mythique marionnette de Jacques Chirac. Toutes ses punchlines au ton si particulier ont été reprises puis stéréotypées tant il s'était lui-même promené dans tous les registres ! 

Il adorait les "Guignols de l'info" 

Jacques Chirac révélait lors d’une interview accordée à l’AFP ce qu’il en pensait : "Je trouve ma marionnette sympathique, même si je n’ai pas toujours été épargné" avant de souligner qu'il regardait régulièrement ce « programme drôle et populaire, réalisé avec talent" qualifiant ainsi les doubles personnages "d'intelligents, de très politiques, et parfois de féroces. Les Guignols", poursuivait-il, "mettent leur grain de sel dans nos débats de société. Ils y apportent un regard concret, et traduisent assez bien la perception de nos concitoyens. Je crois d’ailleurs que les Guignols reflètent plus l’état de l’opinion qu’ils ne l’influencent". 

Des répliques devenues cultes

Parmi les nombreuses expressions populaires, souvenons-nous du "maman" récurrent pour souligner son attachante relation avec son épouse Bernadette Chirac ; du surnom de "couille molle" utilisé alors en direction d'Edouard Balladur qu'il soupçonnait de toutes sortes de machinations derrière son dos ; le "_putain, deux ans_" en 1993 comme pour traduire l'impatience de Jacques Chirac à devenir enfin président de la République, ce qui lui vaudra d'ailleurs une séquence spéciale où on le voit vêtu de l'habit présidentiel avec la grande croix de la Légion d’Honneur... (Il finit donc par exploser littéralement de la tête aux pieds !) Mais aussi aux côtés de Jean-Louis Debré, quand il devient membre du Conseil constitutionnel, sans oublier ses relations avec Nicolas Sarkozy qu'il voit constamment comme un concurrent qui lui fait de l'ombre le qualifiant ainsi "de petite crotte" et tant d'autres encore...

Par la suite, c'est souvent en roi qu'il est représenté pour accompagner la fierté qu'il dégage après sa prise du pouvoir sans pour autant être épargné non plus par les quelques affaires judiciaires dans lesquelles il a pu être impliqué.  

Le fameux "mangeur de pommes"

Il faut rappeler que les Guignols de l'info popularisent le slogan fictif « Mangez des pommes ! » pendant la campagne présidentielle de 1995, tant il avait lui-même affirmé qu'il était un mangeur de pommes. Dans cet épisode, les humoristes ne manquaient pas de revenir au petit dessin représenté sur la page de couverture de son livre La France pour tous qui faisait alors office de programme présidentiel : 

… À tel point que nombreux sont ceux qui ont considéré que les Guignols avaient contribué à en faire un chef d'État pas comme les autres ! Par une simple marionnette qui permit vraiment de manipuler un personnage rempli à la fois d'humour, de sensibilités et d’humanité. 

La marionnette de Jacques Chirac
La marionnette de Jacques Chirac © AFP / OLIVIER LABAN-MATTEI

Aller plus loin

📖 À LIRE  - Biographie : Jacques Chirac, l'histoire d'une vie

📖 HÉRITAGE - Le bilan culturel de Jacques Chirac : un musée et rien derrière ?

📖 PUNCHLINES - "This is provocation", "Mangez des pommes" : comment Jacques Chirac est devenu le président de la verve

📖 ENVIRONNEMENT - "Notre maison brûle" : retour sur le discours choc de Jacques Chirac en 2002

🎧 PODCAST -  Radioscopie de Jacques Chancel

🎧 ARCHIVES SONORES - Chirac dans le texte, La Marche de l'histoire

Les marionnettes de Jacques et Bernadette Chirac vues des coulissess
Les marionnettes de Jacques et Bernadette Chirac vues des coulissess © AFP / Anne-Christine Poujoulat
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.