A l’occasion de l’exposition «Pierre Bonnard. Peindre l’Arcadie» au musée d’Orsay. Joann Sfar s’est plongé dans l’univers du peintre et a donné naissance à une conversation imaginaire entre les fameux modèles féminins de Bonnard. Ces femmes nues, muses esseulées, s’ennuient en attendant le peintre qui ne vient pas et entament un monologue imaginé par le dessinateur/cinéaste. L’occasion d’une rencontre intime entre Joann Sfar, l’œuvre de Bonnard, et ces femmes. C’est le motif du nu féminin, de la femme à la toilette, qui est retravaillé ici de manière contemporaine.

Les dessins et les toiles (médium nouveau dans les créations de Joann Sfar) s’inscrivent dans la tradition picturale, affirmant encore plus la place du dessin et de la bande dessinée dans l’histoire de l’art contemporain. Le résultat de cette aventure en 61 dessins et 65 peintures est publié aux éditions Hazan. Les 126 œuvres inédites feront également l’objet d’une exposition publique, chez Artcurial, du 17 au 24 avril prochain.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.