blogcshorspistes
blogcshorspistes © christine siméone / christine siméone

Au festival Apart qui se tient jusqu'à la fin juillet dans les Alpilles, focus sur l'artiste Joël Audebert qui s'interroge sur ce que l'on fait, de et après la guerre.

Joël Audebert présente une très courte vidéo avec le témoignage de sa mère, Jeanne Loubet.

On ne voit rien qu'un paysage défilant dans la lunette arrière d'une voiture, et on n'entend rien d'autre que la voix d'une femme, se remémorant la descente d'hommes en armes, un 17 février, dans la maison de ses parents. C'était la guerre.

Joel Audebert, Jeanne Loubet
Joel Audebert, Jeanne Loubet © Joel Audebert

Joël Audebert a travaillé avec Raymonds Hains, avec le collectionneur Eric Fabre et pour le compte de ses propres recherches, il a installé une cabane portant l'enseigne "La France sera en guerre à 17h". Il a aussi fait une performance à Ouradour-sur-Glane en transformant l'inscription Village Martyr, centre de mémoire, en Village Martyr, centre de l'émoi.

Festival Apart
Festival Apart © radio-france
blogcs signature C Simeone
blogcs signature C Simeone © Radio France / C Siméone

Pour ce blog, Textes © Christine Siméone

Photos © Christine Siméone sauf indication

Ce blog se nourrit sur la toile

Pour les collections d’art présentes en France

Pour les collections aux Etats-Unis

Au sujet d’Arman, le site historique

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.