Gilbert Garcin découpe des photos de lui et de sa femme et réalise des photo-montages en noir et blanc, dans un petit studio aménagé, son cabanon de la Ciotat.

Changer le monde
Changer le monde © Gilbert Garcin
Gilbert Garcin découpe des photos de lui et de sa femme et réalise des photo-montages en noir et blanc, dans un petit studio aménagé, son cabanon de la Ciotat. De façon artisanale, mais en artiste qu'il est depuis plus de quinze ans, le photographe marseillais invente des situations qui témoignent de sa vision de l'existence. Ici, un homme tire un fil qui n'en finit pas, là, le couple se tient par les mains, perchés sur deux immeubles, avec le risque de tomber dans le vide. Ces images très graphiques rappellent l'absurde de Beckett, l'humour de Magritte et des surréalistes. Cet ancien marchand de luminaires est représenté par la galerie des Filles du Calvaire à Paris mais aussi en Allemagne, en Espagne, aux Etats Unis... Découvrez Gilbert Garcin dans "l'Atelier", samedi 29 janvier, à 19h 20 sur France Inter, ou en podcast sur franceinter.com **plus d'infos** > [http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/atelier-de/index.php?id=100456](http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/atelier-de/index.php?id=100456)
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.