(reprise de 2008)

Derrière le nom, derrière le nez, qui se cache derrière la silhouette familière de Cyrano de Bergerac ? Connaît-on Savinien de Cyrano de Bergerac, romancier du XVIIe siècle, polémiste et libre-penseur, philosophe et escrimeur, qui écoutait les cailloux parler aux rivières, et s’envolait au-dessus des nuées, vers la lune, lesté de fioles de rosée ? Avec ce spectacle – déjà présenté à l’Athénée en 2008 –, mais aussi avec Les Amours tragiques de Pyrame et Thisbé et de nombreuses mises en scène d’opéra, Benjamin Lazar a porté très haut la gestuelle et la diction baroques, dont il est devenu le passeur éclairé. Entouré de musiciens et de bougies, il fait revivre une œuvre méconnue, bien plus sulfureuse qu’on ne l’aurait supposée, vouée à circuler sous le manteau jusqu’à la mort de son auteur pour ne paraître dans sa version non expurgée qu’au XXe siècle, et qui n’a rien perdu de son pouvoir poétique. Anticipation, utopies, sciences, religion, fantaisie… Voyageant à travers l’espace comme à travers les siècles, L’Autre Monde ou les États et Empires de la Lune demeure une ode subversive à la liberté.Savinien de Cyrano de Bergerac 1619-1655Mazarinades I Lettre contre les frondeurs ILa Mort d’Agrippine I Le Pédant joué I Histoire véritable de Lucien de Samosate Benjamin Lazar 2004 crée Le Bourgeois gentilhomme (Molière/Lully)2008-2009 met en scène à l’Athénée L’Autre Monde ou les États et Empires de la Lune et Les Amours tragiques de Pyrame et Thisbé 2010 crée Au web ce soir et Cachafaz (Copi/Strasnoy)2012 crée L’Egisto , opéra de Francesco Cavalli à l’Opéra-Comique

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.