Plusieurs candidats ont annoncé leur intention d'abroger la loi HADOPI en cas de victoire à la Présidentielle. Philippe Astor spécialiste de la question estime que cette loi est appelée à disparaître. On n'en connait d'ailleurs pas le bilan exact.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.