Le Musée des Augustins de Toulouse etLe musée des Beaux-Arts de Montréal se sont associés, dans le cadre de l'organisme de coopération Franco-Américaine FRAME (French Regional American Museum Exchange), pour présenter au public l'exposition "Benjamin-Constant, Merveilles et Mirages de l'Orientalisme" . Cette exposition se tient au Musée des Augustins de Toulouse, du 4 octobre 2014 au 4 janvier 2015 avant de prendre la direction de Montréal.

C'est la première retrospective sur Jean-Joseph Constant dit Benjamin-Constant , constituée de près de 70 oeuvres, provenant de collections privées et publiques. Elle a reçu le label "Exposition d'intérêt national" du Ministère de la Culture et de la Communication.

Benjamin-Constant

Le voyage de 18 mois qu'il effectue au Maroc en 1872-1873 va marquer sa vie et son travail. Considéré comme le dernier le dernier des grands orientalistes, cet immense coloriste connut ensuite un succès fulgurant en France comme en Amérique du Nord.

Il se forme à Toulouse puis à Paris auprès d'Alexandre Cabanel , une sommité dans la peinture académique du second empire, et puise son inspiration chez Delacroix , Reignault , Fortuny et Clairin .

Benjamin-Constant éprouve une fascination pour les scènes de harem, les odalisques. A travers ses peintures, c'est le mythe et les clichés colonialistes d'une sensualité orientale débridée qu'il ne cesse de revisiter. Mais il s'est aussi intéressé à des scènes de la vie quotidienne au Maroc, qu'il retrace souvent en atelier à partir de ses souvenirs de voyages. L'architecture de type mauresque le fascine, et on retrouve également les inspirations byzantines et bibliques.

Pour l'occasion, ses tableaux les plus célèbres sont rassemblés et pour certains restaurés commes "Les Chérifas" , "le Caïd Tahamy" , "le Harem" , "Judith" , "Le soir sur les terrasses du Maroc" , "les Favorites de l'émir" ,...

Une campagne de restauration de grande ampleur a été assumée par les deux musées producteurs. Des tableaux ont véritablement été redécouvert comme "Le jour des funérailles. Scène du Maroc" , "Les Derniers Rebelles" , "Les Prisonniers Marocains" , "Beethoven, la sonateau clair de lune" ,... On peut les admirer pour certains pour la première fois depuis leur création.

Autour de l'exposition

De nombreuses activités seront proposées autour de l'exposition Benjamin-Constant pour les jeunes, les enseignants, les parents, les étudiants. Sont également proposés : un parcours conté le 12 octobre, un stage de croquis et une promenade sensorielle le 19 octobre.

ALLER PLUS LOIN |

Le site du Musée des Augustins

Le programme de l'exposition Benjamin-Constant

Le site de la coopération Franco-Américaine

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.