Au cinéma mercredi, Captain America: Civil War , réalisé par Anthony et Joe Russo. C'est le 13e film de l'univers cinématographique Marvel, basé sur la série de comics books Civil

Affiche de film
Affiche de film

Au cinéma mercredi, Captain America: Civil War , réalisé par Anthony et Joe Russo. C'est le 13e film de l'univers cinématographique Marvel, basé sur la série de comics books Civil War datant de 2006. Dans ce film, figure Captain America, alias Steve Rogers, la Veuve Noire, incarnée par Scarlett Johansson mais aussi Iron Man, Black Panther et Spiderman.

France Inter a surpris la Veuve Noire et Captain America à l'intérieur de la Bibliothèque Nationale de France en train de faire une battle de livres. Nul ne sait si la finalité de leur visite dans ce lieu inhabituel était en fait de voler un document précieux ou gênant, pour l’espionne venue du froid.

Captain America - black et cap
Captain America - black et cap © Radio France

Cap , comme disent les fans, est un superhéros particulier qui n’est pas doté de super pouvoirs par accident de laboratoire ou autre imprévu. Steve Rogers enfant, est un garçon chétif qui se réfugie dans les livres. C’est peut-être lui qui a attiré sa complice, espionne russe passée à l’Ouest, dans les boisieries modernes et rassurantes du site Tolbiac de la vénérable institution.

Les meilleurs enquêteurs de France Inter, envoyés sur place, ont pu entendre la Veuve Noire déclamerTu seras un homme mon fils de Rudyard Kipling :

Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre,Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,Pourtant te mettre à lutter et à te défendre ;Si tu peux supporter d'entendre tes parolesTravesties par des gueux pour exciter des sots,Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,Sans pour autant mentir toi-même d'un seul mot ;Si tu peux rester digne en étant populaire,Si tu peux rester peupleen conseillant les Rois ........

Si tu peux conserver ton courage et ta tête Au moment même où tous les autres les perdront, Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire Seront à tout jamais tes esclaves soumis... Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire, Tu seras un Homme, mon Fils.

Cap lui a répond par des vers d’Anna Akhmatova, poétesse russe, qui écrit en 1936 :

Captain America - Anna Akmatova
Captain America - Anna Akmatova ©

… Et le silence autour est si irrémédiable,

Qu'on entend l'herbe pousser dans la forêt,

Le Mal rôder sur terre en portant sa besace...

Mais voilà que soudain on distingue des mots,

Et le déclic sonore des rimes légères.

Alors je commence à comprendre,

Et les vers qu'on me dicte viennent se déposer

Sur la neige blanche du papier.

Retour aux origines

Pour lui rappeler ses origines à cette ex-agente du KGB dans les années 40, Steve Rogers a extrait des rayons, Le Météorologue d’Olivier Rolin.

Captain america - meteorologue
Captain america - meteorologue © Seuil

C’est un grand roman de la répression stalinienne en Union Soviétique. Il aurait très bien pu lui conseiller de lire des auteurs comme Soljenitsyne, Axionov, Anne Applebaum, Vassili Grossman ou Nicolas Werth. Mais il a eu un faible pour le côté baroudeur de cet auteur. Ce roman retrace à travers le parcours et la détention d’un “inconnu”, l’un des pires phénomènes de l’époque moderne. Cet inconnu, Alexeï Féodossevitch Vagengheim, était l’un des principaux personnages de la recherche météo. Né en 1881 dans un village d’Ukraine, il a été déporté aux îles Solovki en 1934. Il a été accusé de complot contre le pouvoir sans aucune raison véritable. C’était un visionnaire sur les questions d’énergie et de climat : il a dressé un cadastre des vents, imaginant la ressource inépuisable qu’ils constituaient, et ce dès les années 1930.

Annie ernaux
Annie ernaux © corbis

La Veuve Noire lui a répondu que le passé communiste et tyrannique de la Russie ne lui importait pas plus que ses origines impériales. Natacha Romanov, puisque tel est son vrai nom, est aujourd'hui plus intéressée par l'auteur phare de l'autofiction française,Annie Ernaux. Elle vient de sortirMémoire de fille , dans lequel elle revient sur sa jeunesse, dans les années 50-60, sa première et mauvaise fréquentation amoureuse. Natacha, qui a perdu son mari, s'était promis de lui succèder et de se montrer digne de lui. Rien à voir avec la première histoire d'amour d'Annie Ernaux, et c'est justement pour cela qu'elle lit avidement ce roman. Plutôt que de devenir une aventurière, se servir de ses qualités athlétiques au profit des Avengers , elle aurait très bien pu faire un travail d'introspection et d'observation comme l'a fait la grande romancière. ### Rattraper le temps perdu

Pour Steve Rogers, la Veuve Noire a retrouvé l’intégrale des chansons de Bob Dylan . En 1963, quelques années après sa disparition, Cap est réapparu dans les comics américain, sous le label Marvel. Les scénaristes ont imaginé qu'en fait il avait hiberné. Il se réveille donc au milieu des sixties aux US. Martin Luther King veut partager son grand rêve d'égalité entre Blancs et Noirs. Dylan , comme Joan Baez , est présent ce jour-là, puisqu' ils ont participé à la marche qui a précédé ce discours historique (I have a dream ).

C'est aussi l'année où le président Kennedy est assassinné. Cap est donc de retour, sans une ride, dans un monde où Dylan espère une Amérique nouvelle, plus juste et plus libre. Raison pour laquelle la Veuve Noire lui remet le nez dans ces 492 chansons expliquées par Jean-Michel Guesdon et Philippe Margotin, dans Bod Dylan la totale, parue aux éditions du Chêne.

La vie de Steve Rogers est coupée en deux, il y a l'avant et l'après hibernation. Avant l'hibernation, il était depuis son apparition en 1940 le rempart contre les tyrannies et le nazisme. Question d'époque. La Veuve Noire lui a tendu l'adaptation BD par Manu Larcenet duRapport de Brodeck .

Le rapport de Brodeck
Le rapport de Brodeck © Radio France

Là, Captain america s'est assis, enfin, et est resté longuement plongé dans cette lecture poignante. Dans cette histoire, (grand roman de Philippe Claudel ), Brodeck arrive dans un village quelques années après la Seconde guerre mondiale. On lui demande de rédiger les témoignages des villageois.

Il découvrira la terrible vérité que cachent ces villageois et se remémorera l'horreur des camps qu'il a fréquenté durant la guerre. Pour Captain America cette lecture est donc un voyage au coeur de l'intime humanité en chacun de nous. C'est aussi une réflexion sur l'engagement et le courage.

Captain America - Vie et morts des super héros
Captain America - Vie et morts des super héros © Puf

Compte tenu du fait que les choses sont de plus en plus complexes chez les Avengers , la Veuve Noire a glissé avant de partir dans le sac de CapVies et morts des super-héros , paru aux Puf, sous la direction de Laurent Sutter . Car désormais Cap doit compter avec Tony Stark, Iron Man, mais aussi Spider-man dont les portraits sont dressés dans cet ouvrage, qui entre parenthèses, ne porte aucun regard sur les super héroïnes.

ALLER + LOIN |

Ce sont nos héros et ils lisent. Cliquez sur chaque image pour découvrir leurs goûts

Captain America - Godefroy
Captain America - Godefroy © Radio France

Barbie
Barbie © Radio France

Batman, vs superman
Batman, vs superman © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.