En voilà une bonne question que posent Albert, 9 ans, et Bonnie, 11ans, dans "Les P'tits Bateaux"... Et ils ne sont pas les seuls à se la poser !

Depuis quand la BD
Depuis quand la BD © Getty

C'est une question qui fait débat au sein de la recherche en bande-dessinée, reconnait Jessica Kohn, chercheuse en histoire du dessin. 

Toute une histoire...

Les chercheurs des années 1960 ont d'abord considéré que la première bande-dessinée était apparue à la fin du XIXème siècle aux Etats-Unis. Il s'agit de Hogan's Alley, que Richard Felton Outcault dessinait dans le New York World puis dans le New York Journal. Ce comic-strip, comme l'appellent les Américains, mettait en scène un petit garçon en robe de chambre, très vite surnommé "The Yellow Kid" par ses lecteurs, une fois la couleur apparue. Ses paroles se lisaient sur son vêtement, en faisant - pour certains - l'ancêtre du phylactère, la fameuse bulle de BD

A la même époque, on peut citer aussi l'oeuvre de Winsor McCay, créateur de la BD "Little Némo" et considéré comme l'un des pères de la BD américaine.

"Et puis, les chercheurs ont continué à chercher - c'est leur métier..." poursuit Jessica Kohn "et ont re-découvert un dessinateur suisse du milieu du XIXème siècle, Rodolphe Töpffer, qui avait commencé à faire des histoires en images, les unes à côté des autres. Il dessinait ce qu'il appelait des "histoires en estampes"... A l'époque cependant, pas de bulle, seulement du texte sous les images."

Une fois qu'on commence à remonter dans le temps, où s’arrête-t-on ?!

Et si l'on pouvait déceler les prémices de la bande-dessinée dans des œuvres encore plus anciennes... Que dire de Jérôme Bosch et de ses polyptyques, peintures à plusieurs volets ? De la colonne Trajane, qui célèbre les épisodes de la victoire de l'empereur Trajan sur les Daces ? De la tapisserie de Bayeux, qui raconte en images et textes, la Conquête du trône d'Angleterre par Guillaume Le Conquérent ? Les chercheurs qui remontent le plus loin n'hésitent pas à aller jusqu'aux origines mêmes du dessin, sur les parois des grottes de Lascaux...

La tapisserie de Bayeux, longue de 70 mètres, retrace en images et textes la conquête du trône d'Angleterre par Guillaume le Conquérant, de 1064 jusqu'au dénouement de la bataille d'Hastings.
La tapisserie de Bayeux, longue de 70 mètres, retrace en images et textes la conquête du trône d'Angleterre par Guillaume le Conquérant, de 1064 jusqu'au dénouement de la bataille d'Hastings. © Getty

Une question de définition

En vérité, si la date de naissance de la bande-dessinée est difficile à déterminer précisément, c'est qu'on se pose aussi la question de la définition de ce genre. C'est quoi la BD ? Est-ce que c'est juste des cases avec des bulles ? Ou bien alors, des dessins les uns à côtés des autres, même s'il n'y a aucun texte ?

"En fait, la plupart des chercheurs aujourd’hui s'accordent pour dire que ce qui définit la bande-dessinée c'est qu'on appelle la séquentialité : le fait de juxtaposer de manière délibérée des images les unes à côté des autres pour qu'elles racontent quelque chose : une histoire, une pensée..." 

conclut Jessica Kohn. 

Si les bandes dessinées de Winsor MacCay ou Richard Felton Outcault ne sont peut-être pas, stricto-sensu, les toutes premières BD, leur inventivité et aussi leur popularité - grâce aux tirages imprimés en quantité industrielle - ont contribué à poser les bases de la bande-dessinée telle qu'on l'identifie aujourd'hui : le découpage d'une planche en cases notamment. 

Longtemps considéré comme un"sous-genre", un "art mineur", le 9ème d'entre tous acquiert tardivement ses lettres de noblesse. Mais à l'image des autres, il est tout aussi polymorphe et ses frontières ne cessent de s'étendre, se distendre au fur et à mesure que les générations successives d'auteurs inventent de nouvelles formes et remettent en cause les précédentes... 

Tant que les lecteurs y trouvent leur compte !

D'ailleurs, le saviez vous ... ?

Le livre le plus vendu actuellement est... une BD ! Il s'agit du tome 4 de "L'Arabe du Futur" de Riad Sattouf. Celui qui dit vouloir "faire des BDs pour ceux qui n'en lisent pas, ou n'ont pas l'habitude d'en lire" semble avoir relevé ce défi ! 

Aller plus loin

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.