Livres d'exception, dessins, photos, lettres : l'univers de Jules Verne est en vente à Drouot à Paris ce mercredi, y compris la célèbre carte de L'Île mystérieuse.

Portrait de Jules Verne (1956) en vente à Drouot
Portrait de Jules Verne (1956) en vente à Drouot © François Benedetti/Boisgirard et Associés

Dessinée de la main de Jules Verne, annotée à l'encre rouge et noire, la carte de L'Île mystérieuse, synonyme d'aventures pour des générations de lecteurs, est mise en vente mercredi chez Drouot, avec 165 autres pièces.

La carte de l'île mystérieuse
La carte de l'île mystérieuse © François Benedetti/Boisgirard et Associés

La carte de "Lincoln Island", l'île Lincoln, dernier port du Nautilus et sanctuaire du capitaine Nemo, est celle de L'Île mystérieuse, considéré comme le plus beau roman de Jules Verne. Le dessin constitue le clou de cette vente, organisée par le cabinet Boisgirard et Associés.

La carte mesure 21 cm x 31 cm, et les noms de lieux sont écrits en anglais. Elle est estimée entre 100 000 et 150 000 euros. Le dessin est accompagné d'une épreuve de la carte gravée portant, outre des corrections, sept légendes topographiques ajoutées de la main de Jules Verne.

Les Indes noires-Le chancellor : rarissime version de l'ouvrage de Jules Verne (1891)
Les Indes noires-Le chancellor : rarissime version de l'ouvrage de Jules Verne (1891) © François Benedetti/Boisgirard et Associés

Toutes ces pièces ont appartenu à Éric Weissenberg (disparu en 2012), l'un des plus grands collectionneurs d'objets de l'auteur de Vingt-Mille Lieues sous les mers.

Dessin original de Léon Benett pour le Château des Carpathes de Jules Verne (1892)
Dessin original de Léon Benett pour le Château des Carpathes de Jules Verne (1892) © François Benedetti/Boisgirard et Associés

►ÉCOUTER | Philippe Mellot, expert de la vente, au micro de Jacqueline Petroz

Parmi ces lots figure notamment une photographie de Jules Verne datant de 1856 environ (il a alors 28 ans), considérée comme le seul tirage original connu, ayant appartenu à l'écrivain. Cette photo où l'écrivain pose "en romantique sombre et tourmenté" est estimée à entre 5 000 et 6 000 euros.

On trouve également la première édition illustrée et premier tirage de Cinq Semaines en ballon, premier grand roman de Jules Verne destiné à la jeunesse. Il s'agit du seul exemplaire connu de l'édition brochée sous couverture illustrée de l'éditeur (1865). Il est estimé entre 8 000 et 10 000 euros.

INFOS PRATIQUES | La vente se tient ce mercredi 1er mars de 11h à 12h, à Drouot (salle 7), 9 rue Drouot, 75009 Paris.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.