La Cerisaie halletante de Christian Benedetti
La Cerisaie halletante de Christian Benedetti © radio-france / Roxane Kasperski

Le metteur en scène Christian Benedetti s'est lancé dans un projet un peu fou! monter l'intégrale des grandes pièces de Tchekhov. Une aventure entamée il y a 5 ans avec La Mouette, Oncle Vania, et Les Trois Soeurs et qui se poursuit avec La Cerisaie, la dernière pièce écrite par l'auteur russe en 1904 peu de temps avant sa mort. La création s'est déroulée au Théâtre de la Renaissance à Oullins dans le cadre des Nuits de Fourvière de Lyon.

Cette mise en scène est haletante et moderne. Elle dépoussière le théâtre de Tchekhov. Depuis 5 ans, Christian Benedetti vit avec Tchekhov.

21 sec

Christian Beneddetti :Tchekhov me parle

J'ai l'impression de continuer une conversation avec quelqu'un qui me parle à l'oreille. J'ai l'impression qu'il est là tout le temps et il se marre.Ce qui me passionne c'est de voir comment cet homme a pu rendre compte du monde et du tout petit.

Le théâtre de Christian Benedetti est tout sauf austère . Il y a de l’énergie sur scène. Cela va à toute vitesse. Il monte Tchekhov avec une vitalité impressionnante. Et sa Cerisaie devient une pièce optimiste.

Tchekhov disait que c'était un vaudeville et c'est d'un optimisme absolu. Cela me fait rire parce que l'on me dit: "qu'est ce que c'est rapide !" On n'a pas cette sensation. C'est peut-être un rêve ou un cauchemar cette Cerisaie ! C'est peut-être le cauchemar de la Russie et celui de Tchekhov

Même si les morts traversent la pièce et même si les personnages sont contraints à l’exil après la vente de la Cerisaie, cette version gomme tout le côté nostalgique du texte pour en faire une sorte de conte abstrait et joyeux. S amedi le public des Nuits de Fourvière de Lyon pourra assister aux trois autres pièces de Tchekhov dans la continuité .Les spectacles seront en tournée en France jusqu'au mois de février 2016.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.