Les libraires indépendants ont eux aussi souhaité avoir une fête. Ils sont 3 200 en France, et 500 d'entre eux offrent un livre et une rose à leurs clients.

Librairie à Nantes
Librairie à Nantes © AFP / LOIC VENANCE

Toujours attentifs aux essoufflements du marché dans un secteur fragile, les libraires s'adossent à la Journée mondiale du livre pour faire parler d'eux.

La dernière étude du Centre national du livre révèle que 30 % des acheteurs de livres ne se déplacent pas dans les librairies. Les grandes surfaces culturelles prennent le pas et les ventes en ligne gagnent du terrain.

Etude CNL / Ipsos / mars 2017
Etude CNL / Ipsos / mars 2017 © Radio France / CNL

De nombreux acheteurs considèrent qu’il n’y a pas de librairies près de chez eux. Méconnaissant toujours la loi Lang sur le prix unique du livre, les lecteurs pensent souvent que les bouquins sont plus chers en librairie et expliquent ainsi la fréquentation des grandes surfaces culturelles ou des sites de vente en ligne.

Etude CNL/ Ipsos/ mars 2017
Etude CNL/ Ipsos/ mars 2017 © Radio France / CNL

La librairie indépendante : une particularité française

La France dispose du réseau le plus dense au monde avec ses 3 200 librairies. Sur ce grand nombre 500 librairies participent à cette fête. Ils offrent Le Corps du livre , tiré à 23 000 exemplaires, rassemble des témoignages d'éditeurs, ils espèrent ainsi regagner le cœur des Français.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.