Liu Xia est la photographe la plus significative de l'art chinois contemporain. En n'utilisant que le noir et blanc, elle s'enracine dans la caligraphie, source historique de tous les arts plastiques en Chine.Mais avec ses "ombres chinoises", elle décrit la Chine d'aujourd'hui, celle de la renaissance nationale comme celle de la repression. D'étranges poupées, que Liu Xia appelle ses "vilains bébés", errent dans les paysages de Pékin : des créatures qui sont destinées à échapper aux censeurs incompréhensifs et une représentation de la comédie humaine en Chine.

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.