N'appelez pas Brigitte Bardot : aucun animal n'a été maltraité durant l'écriture de ce billet. Les "Chatons de Braise" (Cinder Kittens) n'existent que dans le monde virtuel de World of Warcraft. Mais ils ont permis de récolter 2,3 millions de dollars bien réels pour les victimes de l'ouragan Sandy.

Le Chaton de Braise, idéal pour les longues soirées d'hiver
Le Chaton de Braise, idéal pour les longues soirées d'hiver © Blizzard Entertainment

Ce n'est pas la première fois que l'éditeur de jeux vidéo Blizzard Entertainment (Diablo, Starcraft, Warcraft) fait appel à la générosité des joueurs. En 2011 et en 2012, il avait déjà lancé deux opérations de collecte de fonds (pour les enfants malades puis les victimes du tsunami). Cette fois, c'est la Croix Rouge américaine qui en bénéficie : 2,3 millions de dollars récoltés en moins d'un mois auprès des joueurs de World of Warcraft.

Et tout ça grâce à quelques centaines de milliers de bébés félins pyromanes : les fameux Chatons de Braise. Des animaux de compagnie virtuels que les joueurs du MMORPG (jeu de rôle massivement multijoueur) World of Warcraft pouvaient acheter, du 4 au 31 décembre, pour la modique somme de 10 dollars (ou euros). Cela donne donc en moyenne 230.000 chatons enflammés qui arpentent désormais le monde imaginaire d'Azeroth (et notamment ses forêts, ce qui est à la limite de l'irresponsabilité).

World of Warcraft, lancé en 2004, compte actuellement 10 millions d'abonnés actifs dans le monde, soit environ 60% des joueurs de MMORPG. Sa dernière extension, Mists of Pandaria (comme quoi Blizzard n'en est pas à sa première utilisation d'animal mignon dans son jeu), est sortie le 25 septembre et s'est vendue à 2,7 millions d'exemplaires en une semaine.

__

Pour voir un Chaton de Braise en action :

Dossier_lien_chronique_netplusultra
Dossier_lien_chronique_netplusultra © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.