Inaugurée le 29 mars 1989 par le président de la République, François Mitterrand, la Pyramide du Louvre a marqué un temps fort de l’histoire des musées français.

Vue de la Pyramide du Louvre
Vue de la Pyramide du Louvre © Getty / Ieoh Ming Pei

Imaginée par l’architecte Ieoh Ming Pei, la Pyramide du Louvre est le symbole d’un musée ouvert sur le monde. 

Ici, nous nous trouvons précisément au cœur de l’histoire de France. Il est en effet très exaltant pour l’esprit, même avec modestie, d’ajouter quelque chose à cet édifice.  

François Mitterrand, Président de la République, In I.M.Pei. La Pyramide du Louvre, Philip Jodidio, Musée du Louvre Éditions / Prestel, 2009

Le Louvre célèbre tout au long de l’année 2019 cet anniversaire en proposant une série d’événements festifs. 

La programmation commence par l’installation d’une œuvre participative de l’artiste JR et s’achève par les expositions « Léonard de Vinci » et « Hommage à Pierre Soulages » à l’automne, en passant par une exposition de photos avec Paris Match en plein air, un grand concert gratuit le 21 juin sous la Pyramide et un spectacle de hip-hop du chorégraphe Kader Attou. 

Annoncé dès septembre 1981 par le président de la République François Mitterrand, le projet du Grand Louvre a pour ambition d’attribuer au musée la totalité du palais, jusqu’alors en partie occupé par le ministère des Finances. Cet immense chantier est l’occasion de repenser l’accueil des visiteurs et la présentation des œuvres. La surface d’exposition est doublée, passant de 31 000 m² à plus de 60 000m², ce qui modifie totalement les accès et les circuits de visite.   

L’architecte sino-américain Ieoh Ming Pei imagine alors un accès simplifié au musée et propose d’ériger une pyramide de verre de 21 mètres de haut au centre de la cour Napoléon. Dans la presse et dans l’opinion publique, ce projet donne lieu à une vive polémique, critiquant l’audace de l’architecte qui intervient au cœur d’un monument emblématique de l’histoire de France.  

Soir Vue de la Pyramide du Louvre
Soir Vue de la Pyramide du Louvre / Ieoh Ming Pei© 2019 musée du Louvre_Nicolas Guiraud

Des fouilles archéologiques sans commune mesure sont menées dans la cour Napoléon et la cour Carrée, où sont dégagés les fossés médiévaux du Louvre de Philippe Auguste. Cette première grande opération d’archéologie préventive en milieu urbain est à l’origine de la naissance de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). 

La Pyramide est aujourd’hui l’une des icônes du musée le plus célèbre au monde. En 2018, le musée du Louvre a accueilli plus de 10 millions de visiteurs, dont près de 70% d’étrangers. Le Grand Louvre a révolutionné l’accueil du public, en facilitant les déplacements d’une aile à l’autre et en lui proposant des services nouveaux (cafétéria, librairie-boutique, auditorium…). 

Pour célébrer les 30 ans de la Pyramide, 30 événements exceptionnels, de mars 2019 à février 2020, sont programmés.  Ils s’articulent en trois axes.  

D’abord, le rêve : nombre d’artistes contemporains sont ainsi invités pour ces 30 ans : JR, Elias Crespin, Jean-Michel Othoniel, et bien sûr Pierre Soulages.  

Ensuite, la fête : des événements populaires et gratuits sont proposés autour de la Pyramide à l’image d’un spectacle de Kader Attou ou de l’arrivée du Tour de France. 

Enfin, la commémoration : trois demi-journées d’études, les 29 et 30 mars, retracent l’histoire des fouilles, l’ambition du Grand Louvre, et la façon dont ce projet d’avant-garde nous invite à anticiper l’avenir des musées ; une exposition des archives photos de Paris Match revient sur les moments forts de l’histoire de la Pyramide ; des cycles « 30 ans de musique » et « Filmer à 30 ans » sont à découvrir à l’auditorium et des produits souvenirs ont été spécialement conçus.  

Ces trente événements sont l’occasion pour chacun de se réapproprier ce monument emblématique de Paris et de la France à travers le monde qui rappelle la mission fondamentale du Louvre : être un musée ouvert pour tous

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.