La muse endormie 1910
La muse endormie 1910 © Centre Georges Pompidou © 2011, Adam Rzepka

Ce dossier consacré à la Roumanie ne pouvait pas faire un clin d'oeil à l'un des Roumains les plus connus en France

Constantin Brancusi

Né le 19 février 1876 à Hobita. Il étudie les beaux-arts à Bucarest puis à Paris. Influencé par Rodin, il est l’un des premiers sculpteurs à expérimenter l’art abstrait. Dès 1907, il livre sa propre interprétation du Baiser . Après 1908, il recherche des formes simples et dépouillées, et crée des séries, avec différents matériaux : marbre, pierre, bronze… En 1912, dans une manifestation d'art moderne à New York, il choque par sa modernité. En 1928, il gagne un procès, devenu célèbre, contre les douanes américaines qui ont refusé le statut d’« œuvre d’art » à l’Oiseau dans l’espace . Il réalise entre 1937 et 1938, un monument aux héros de la patrie tombés pendant la guerre 1914-1948, commandé par la Ligue nationale des femmes du Gorj. Cet ensemble a été proposé au patrimoine mondial de l’Unesco en 1991. Brancuşi a vécu et travaillé de 1925 à 1957 dans son atelier de l’impasse Ronsin, à Paris. Il s’intéresse beaucoup à la disposition de celui-ci, changeant socles et statues, et donnant des noms aux objets comme des œuvres à part entière. L’atelier original a disparu et a été reconstitué près du centre Georges-Pompidou. Il est mort le 16 mars 1957.

Constantin Brancusi : dossier très complet sur le site du Centre Pompidou

Constantin Brancusi - L'ensemble sculptural de Târgu-Jiu – Roumanie (15’07’’)

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.