La muse endormie 1910
La muse endormie 1910 © Centre Georges Pompidou © 2011, Adam Rzepka

Ce dossier consacré à la Roumanie ne pouvait pas faire un clin d'oeil à l'un des Roumains les plus connus en France

Constantin Brancusi

Né le 19 février 1876 à Hobita. Il étudie les beaux-arts à Bucarest puis à Paris. Influencé par Rodin, il est l’un des premiers sculpteurs à expérimenter l’art abstrait. Dès 1907, il livre sa propre interprétation du Baiser . Après 1908, il recherche des formes simples et dépouillées, et crée des séries, avec différents matériaux : marbre, pierre, bronze… En 1912, dans une manifestation d'art moderne à New York, il choque par sa modernité. En 1928, il gagne un procès, devenu célèbre, contre les douanes américaines qui ont refusé le statut d’« œuvre d’art » à l’Oiseau dans l’espace . Il réalise entre 1937 et 1938, un monument aux héros de la patrie tombés pendant la guerre 1914-1948, commandé par la Ligue nationale des femmes du Gorj. Cet ensemble a été proposé au patrimoine mondial de l’Unesco en 1991. Brancuşi a vécu et travaillé de 1925 à 1957 dans son atelier de l’impasse Ronsin, à Paris. Il s’intéresse beaucoup à la disposition de celui-ci, changeant socles et statues, et donnant des noms aux objets comme des œuvres à part entière. L’atelier original a disparu et a été reconstitué près du centre Georges-Pompidou. Il est mort le 16 mars 1957.

Constantin Brancusi : dossier très complet sur le site du Centre Pompidou

Constantin Brancusi - L'ensemble sculptural de Târgu-Jiu – Roumanie (15’07’’)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.