Diane Kruger, Arundhati Roy, Arthur H, Olivier Bourdeaut et Tony Gatlif : retrouvez les meilleurs moments de "Boomerang" d’Augustin Trapenard cette semaine.

Arundhati Roy : "Le roman, c'est le bonheur suprême !"
Arundhati Roy : "Le roman, c'est le bonheur suprême !" © Getty / Westend61

Ecoutez le best-of de Boomerang, monté par Maud Ventura à partir des entretiens d'Augustin Trapenard sur France Inter... où il est beaucoup question d'imaginaire : d'où vient-il ? Est-il compatible avec le monde moderne ? Est-ce que les personnages d'une oeuvre existent dans l'imagination de leur créateur ou est-ce qu'ils existent par eux-mêmes mais que seul l'auteur peut les voir ?

Un joli best-of sonore pour (ré)écouter, aussi, Arthur H chanter un titre de Leonard Cohen, Bird on a Wire, Olivier Bourdeaut lire l'un de ses textes, Diane Kruger s'exprimer sur la parité...

Lundi 15 janvier, l'invitée était Diane Kruger

Diane Kruger est à l’affiche du nouveau film de Fatih Akin, In The Fade, récompensé il y a une semaine aux Golden Globes.

Extrait de l'entretien :

Nous les femmes, nous avons tellement appris à parler gentiment, à ne pas vraiment dire ce dont on a envie parce que sinon on est trop dures, trop ambitieuses, on agace les hommes...[...] Ça aussi, ça doit changer !

► (re)écoutez l’intégralité de Boomerang avec Diane Kruger

Mardi : Arundhati Roy

Vingt ans ans après le succès de son Dieu des petits riens et des dizaines d’essais, Arundhati Roy revient à la fiction avec Le ministère du bonheur suprême.

Si je devais donner un conseil aux écrivains, je dirais : continuez à être dangereux !

► (re)écoutez l’intégralité de Boomerang avec Arundhati Roy

Mercredi : Arthur H

Arthur H est un artiste porté par France Inter depuis ses débuts et qui ne cesse de se réinventer. Sa voix rauque, son charisme et sa poésie ont fait de lui un musicien reconnaissable entre mille. Son dixième album, Amour chien fou, sort le 26 janvier

L'imaginaire, [c'est] un moyen de toucher la peau de la réalité 

► (re)écoutez l’intégralité de Boomerang avec Arthur H

► (re)écoutez Arthur H en concert sur France Inter 

Jeudi : Olivier Bourdeaut

Après l'immense succès de son premier roman En attendant Bojangles, paru il y a deux ans, Olivier Bourdeaut vient de publier Pactum Salis, l’histoire d’une amitié entre deux trentenaires que tout oppose, sur fond de marais salants et de rivalités viriles.

L'écrivain lit un de ses textes au micro d'Augustin Trapenard :

L'imagination est le fruit de deux choses fondamentales : l'ennui, à qui on donne trop souvent un drôle le mauvais rôle, et l'observation. 

Il s'avère que le téléphone intelligent est le plus féroce ennemi de ces deux activités de fainéants que sont l'ennui et l'observation. [...]

Pourquoi s'ennuyer quand on peut regarder des vidéos de chaton dans une salle d'attente, et pourquoi regarder ses voisins dans la même salle d'attente lorsqu'on peut regarder des notifications Facebook de la plus haute importance, ou encore des vidéos d'abrutis qui se renversent un seau d'eau sur le visage pour sauver un bébé panda ou faire baisser la température terrestre ? 

En somme, grâce à ce téléphone intelligent vous pouvez regarder en permanence le résultat de l'imagination brillante des autres au détriment de la vôtre. [...]

J'ai donc décidé de me séparer de ce téléphone si intelligent qu'il me rendait parfaitement débile... 

Depuis, lorsque je sors d'une salle d'attente, je sais combien de personnes s'y trouvaient, j'ai tenté de deviner ce qu'ils faisaient comme métier, quelle maladie ils pouvaient bien avoir et j'ai construit dans ma petite cervelle pleine d'ennui le roman de leur vie. Le monde n'est plus dans le fond de ma poche mais sous mes yeux, et c'est bien suffisant pour me rendre heureux.

le texte original d'Olivier Bourdeaut,  à lire en intégralité ici

► (re)écoutez l’intégralité de Boomerang avec Olivier Bourdeaut

Oublier le téléphone et regarder autour de soi
Oublier le téléphone et regarder autour de soi © Getty

Vendredi : Tony Gatlif

De Vengo à son dernier film Djam en passant par Gadjo Dilo, Transylvania, Liberté ou Exil son cinéma est tout entier traversé par les questions de l'itinérance, du mouvement et de la liberté.

C'est un corps vivant, une caméra !

► (re)écoutez l’intégralité de Boomerang avec Tony Gatlif

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.