Voix d'Astérix, Mickey Mouse ou encore C3PO, le comédien Roger Carel est décédé à l'âge de 93 ans.

Roger Carel, ici invité de Vivement dimanche (France 2) en 2012.
Roger Carel, ici invité de Vivement dimanche (France 2) en 2012. © Getty / Gamma-Rapho / Serge Benhamou

Sa voix était connue de toutes, de tous. Petits et grands. Le comédien Roger Carel, légende du doublage, est mort à 93 ans, a annoncé sa famille. Du personnage d'Astérix le Gaulois à Mickey Mouse, du droïde C3PO dans la VF de Star Wars à Hercule Poirot, Roger Carel avait prêté son empreinte vocale, si reconnaissable, à des centaines de personnages.  

Vu au théâtre (Molière, Courteline, Feydeau, Ionesco), à la télévision, et au cinéma (Audiard, Tchernia), c'est surtout le son de sa voix qui l'a rendu célèbre, plus que son visage. 

Né Roger Bancharel le 14 août 1927, avait donc fait ses premières armes sur les planches et dans les feuilletons radiophoniques, où son ton malicieux l'avait rapidement rendu célèbre. Roger Carel avait un talent, qui fut très vite repéré : il savait, comme personne, moduler, modeler sa voix, monter dans les aigus, tomber dans les graves

Mais ses capacités vocales lui permettent aussi d'interpréter plusieurs personnages dans une même oeuvre : Roger Carel voit ainsi s'ouvrir à lui les portes des premiers studios de dessins animés.

Beaucoup de Disney

Signe de son succès, il est régulièrement enrôlé pour la voix française, très haute, de Mickey Mouse mais aussi celle du serpent Kaa dans "Le Livre de la Jungle", avant Winnie l'ourson, Kermit la grenouille, le chat d'"Alice au pays des merveilles", Benny Hill ou encore Hercule Poirot dans ses différentes incarnations

En 1975, Disney lui confie même la voix du personnage de Jiminy Cricket dans un nouveau doublage de "Pinocchio" d'Hamilton Luske et Ben Sharpsteen. Roger Carel doublera aussi des acteurs de renoms dont Charlie Chaplin dans "Le Dictateur" (à la demande de Chaplin), Peter Sellers ("La Panthère rose"), Jack Lemmon ("Certains l'aiment chaud") et Peter Ustinov. Bref, tout le monde a déjà eu le "son", le "timbre" de la voix de Carel dans l'oreille au moins une fois. 

Au début des années 2010, Carel veut ralentir le rythme. Il est remplacé par d'autres voix dans certains de ses rôles célèbres (Winnie l'ourson ou C3PO par exemple). En octobre 2013, à l'occasion de la sortie d'"Astérix : Le Domaine des dieux" d'Alexandre Astier, il annonce que c'est la dernière fois qu'il double le personnage et qu'il prend définitivement sa retraite. Il aura prêté sa voix, depuis 1967, près d'une dizaine de fois au petit gaulois (et aussi le chien, Idefix).   

En 2012, le comédien reçoit le prestigieux prix Henri-Langlois dans catégorie doublage.

Obsèques dans l'intimité

Selon Le Parisien, Roger Blancharel, dit Roger Carel, est décédé le 11 septembre dernier.  Sa famille a souhaité attendre avant d'annoncer sa mort publiquement pour "préserver son épouse, fortement bouleversée" et éviter qu'elle ne soit "assaillie de messages", a expliqué son fils. Ses obsèques se sont tenues jeudi dans la plus stricte intimité.   

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.