Depuis toujours, la BD se glisse, telle la souris de Plantu, dans les programmes de France Inter !

Le Festival International de la Bande dessinée Angoulême
Le Festival International de la Bande dessinée Angoulême ©

Des rendez-vous tantôt chez Patrick Cohen, parfois chez Augustin Trapenard, souvent chez Laurent Goumarre, Charline Vanhoenacker ou Emmanuel Khérad et dans les rendez-vous d’information de la rédaction.

France Inter, forte de ses 6 millions d’auditeurs, donne donc la parole aux auteurs, aux dessinateurs, aux éditeurs mais va plus loin encore en soutenant chaque année des événements incontournables comme le Festival de la BD d’Angoulême ou des sorties d’albums : O vous frères humains de Luz, (Futuropolis), Le Chat du rabbin de Joann Sfar (Dargaud), Jacques Prévert n’est pas un poète de Cailleaux/Bourhis (Dupuis).

Partenaire et souvent même coéditrice du meilleur de la BD et du roman graphique, France Inter réaffirme ainsi sa position de média prescripteur comme elle le fait dans le domaine du cinéma et de la musique.

Le vendredi 27 janvier 2017, France Inter délocalise son antenne au Festival de la BD d’Angoulême et propose d’aller à la rencontre des auditeurs bédéistes avec 4 rendez-vous en public :

" Est-il possible d'organiser un événement d'essence culturelle en cette période troublée sans se préoccuper de l'actualité du monde ? à l'évidence non. Notre Festival - un « notre » qui souhaite englober tous les acteurs du 9e art - a la volonté de s'inscrire dans le contexte « du réel ». En donnant à voir « les grandes » et « les petites » histoires de la bande dessinée, il laisse à chacun le choix de venir chercher un éclairage sur le monde et sur le sens de l'existence ou de trouver, tout simplement, un moyen de se distraire pour échapper à ses contingences. Pour nous, ces deux approches de la bande dessinée peuvent être tout aussi respectables. Elles se conjuguent d'ailleurs parfois avec bonheur et de plus en plus de lecteurs passent d'un registre à l'autre en de constants allers et retours. Après tout, nous sommes tous ainsi faits que nous ne pouvons pas toujours évoluer dans « le grave » et « l'existentiel ». Il est clair que, grâce à la richesse de ses talents et de sa création, la bande dessinée contemporaine, dont le Festival a l'ambition chaque année de donner une sorte de photographie instantanée, réussit à la fois à ne pas renier ses origines - emporter les lecteurs vers des rives imaginaires - et à nous parler de notre vie, de nos sociétés. Nous savons depuis longtemps que les petites histoires distrayantes de qualité disent toujours de grandes choses ; n'est-ce pas Mafalda, Snoopy, Titeuf ou Akira ? Nous savons aussi que des œuvres ambitieuses du 9e art ont marqué l'existence de millions d'entre nous en les aidant à vivre. Les unes et les autres sont en fait proches, toutes proches de la seule histoire qui compte : celle des êtres. Nous avons besoin d'elles, aujourd'hui plus que jamais, en ces temps compliqués et difficiles. "

Franck Bondoux, Délégué général du festival

►►► Le Grand Jury de la 44e édition du Festival qui va attribuer 4 prix dont le Fauve d’Or – Prix du Meilleur Album, le Prix Spécial du Jury, le Prix de la Série et le Prix Révélation est composé cette année par :

  • Posy Simmonds – Autrice, présidente du jury
  • Marius Chapuis – Journaliste – Libération
  • Mathias Enard – Écrivain
  • Nora Hamzawi – Humoriste et comédienne
  • Jean-David Morvan – Scénariste
  • Vo Song Nguyen – Libraire – Millepages
  • Catherine Robin – Journaliste – Elle

►►► Jury Jeunes Talents 2017 : c’est parti ! Le Jury va examiner 420 dossiers (un record de participation cette année) pour trouver ses 20 Jeunes Talents. Voici la composition du jury de cette année :

  • Cheyenne Olivier, lauréate du concours JT en 2016
  • Pozla ; auteur et lauréat du Fauve Prix Spécial du Jury 2016 pour « Carnet de santé foireuse » chez Éditions Delcourt.
  • Anne Douhaire, Journaliste France Inter
  • Gwenaëlle Kerboul, chef de projet développement pour Rock en Seine
  • Simon Bournel-Bosson, directeur artistique du magazine Kiblind
  • Yannick Lejeune, éditeur chez Éditions Delcourt
  • Jean-Samuel Kriegk, responsable de projet chez KissKissBankBank
  • Thierry Mary, directeur de L'iconograf
  • Ezilda Tribot, responsable pôle Jeunesse et Jeune Création du #FIBD

Quelques expositions

  • Valérian de la case à l'écran
Valérian Extrait de planche
Valérian Extrait de planche © Mézières Christin Ed Dargaud 2016

À l’occasion des 50 ans de Valérian et Laureline et de l’adaptation de leurs aventures par Luc Besson, qui sortira au cinéma le 26 juillet 2017, retour sur la série SF culte de Mézières et Christin à travers une exposition mettant en perspective le regard des créateurs du 7e et du 9e art. Au programme, des contenus du film en exclusivité mondiale (volumes, costumes, extraits...) et les planches et dessins de l’œuvre originelle.

  • Hermann : le naturaliste de la bande dessinée
Comanche
Comanche © Herman Greg Ed Du Lombard (Dargaud-Lombard s.a) 2016

Parmi les quelques 5000 planches de bande dessinée produites par le torrent créatif dHermann depuis 50 ans, plus de 150 d’entre elles ont été choisies pour l’exposition que le Festival consacre au président de sa 44eme édition.

GASTON
GASTON © Franquin © Dargaud-Lombard

Gaston fête ses 60 ans au Festival ! Apparu mystérieusement dans l’hebdomadaire Spirou en 1957, le gaffeur le plus célèbre de la bande dessinée a permis à son créateur, André Franquin, de donner à son dessin une générosité et un dynamisme extraordinaires.

  • Sophie Guerrive : honneur et profit
Capitaine Mulet
Capitaine Mulet © S.Guerrive éditions 2024 2016

Le Festival met à l’honneur l’une des résidentes de la Maison des Auteurs d’Angoulême, en dévoilant une œuvre à la fois complexe et primitive. C’est à un fascinant voyage immobile que Sophie Guerrive invite les lecteurs.

  • Les quatre saisons de Miroslav Sekulic-Struja
Miroslav Sekulic-Struja
Miroslav Sekulic-Struja © Actes Sud 2016

Lauréat du concours Jeunes Talents 2010, le Croate Miroslav Sekulic-Struja continue son aventure à Angoulême. Après une année de résidence à la Maison des Auteurs et deux albums parus aux éditions Actes Sud, il présente pour la première fois une exposition de son travail.

Mais le Festival c'est aussi :

Depuis toujours, le Festival propose aux plus jeunes de nombreuses activités. Le Quartier Jeunesse est devenu depuis quelques années le lieu qui regroupe les expositions, les rencontres, les ateliers et les animations destinés au jeune public.

Pour apprendre et appréhender tous les rouages de la bande dessinée mais aussi de la sérigraphie ou de la réalisation d’un journal, des spécialistes encadrent chaque jour des petits groupes dans un espace dédié.

EDITEURS_MBI_Foule_Dedicace
EDITEURS_MBI_Foule_Dedicace © RVB

La plus grande librairie éphémère de bande dessinée du monde ouvre ses portes à Angoulême !

Rendez-vous incontournable de toute la planète bande dessinée, le Festival d’Angoulême constitue le point de ralliement du monde de l’édition, du plus grand au plus modeste de ses acteurs. Le Festival présente pendant quatre jours, au public et aux professionnels, l’extraordinaire diversité du 9e art. Des rencontres, des spectacles, des concerts dessinés, le quartier BD ciné séries du festival...

►►► Aller plus loin

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.