Leurs poèmes seront affichés dans le métro cet été : les 10 lauréats du Grand Prix poésie RATP 2018 dévoilés

Grand Prix RATP de la poésie
Grand Prix RATP de la poésie © édition 2018

Ce jeudi 28 juin, le jury du Grand Prix Poésie RATP 2018, présidé par le chanteur, auteur compositeur et écrivain, Raphaël, a révélé, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à la Maison de la RATP, le palmarès de la 4e édition du Grand Prix.

Ils s’appellent Anne, Camille, Darciella, Guillaume, Hippolyte, Mado, Marie-Lise, Medhi, Ophélie et Yettou. Ils ont entre 6 et 94 ans. Ils sont écolier, lycéen, retraité, professeur des écoles, laborantin ou encore chef de projet digital. Ils vivent dans la région Grand Est, en Île-de-France, en Nouvelle-Aquitaine ou dans les Pays de la Loire. 

Leurs poèmes seront affichés sur l’ensemble du réseau RATP (soit près de 10 000 emplacements) pendant les deux mois d’été et ainsi lus, chaque jour, par des millions de voyageurs !

Leurs poèmes ont été choisis, parmi les 11 133 poèmes reçus par un jury final par Raphaël et composé de personnalités du monde des arts et des lettres, d’un éditeur de poésie contemporaine, de journalistes culturels et de représentants de la RATP.

La cérémonie a, par ailleurs, été l’occasion pour les 100 finalistes de concours, qui y étaient tous conviés, de découvrir leur poème publié pour la première fois dans un recueil édité en partenariat avec les éditions Gallimard.

  • Grand Prix Adultes :

Guillaume Moréteau, 51 ans, Chaumont (Haute-Marne, Grand Est)

  • Grand Prix Jeunes :

Hippolyte Bruneau, 17 ans, lycéen, Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine, Île-de-France)

  • Grand Prix Enfants :

Darciella Rwabahenda Keza, 6 ans, Le Mans (Sarthe, Pays de la Loire)

►►► Le Jury :

  • Raphaël Haroche, chanteur, auteur-compositeur, écrivain, lauréat du Goncourt de la Nouvelle 2017 et président du jury
  • Bayon, romancier, ancien critique de rock et invité du président du jury
  • Charles Berling, comédien et invité du président du jury
  • Valeria Bruni Tedeschi, actrice, réalisatrice et invitée du président du jury
  • Clara Luciani, chanteuse et invitée du président du jury
  • Bruno Doucey, éditeur de poésie contemporaine et poète
  • Carine Chenaux, rédactrice en chef de l’hebdomadaire parisien À Nous Paris
  • Estelle Lenartowicz, journaliste du magazine Lire
  • Pierre Vavasseur, critique littéraire du Parisien-Aujourd’hui en France
  • Anaïs Lançon, directrice de la communication et de la marque du groupe RATP
  • Mariah de Staal, responsable de la marque RATP

Les poètes amateurs des quatre coins de la France ont encore quelques jours pour se connecter sur le site du Grand Prix Poésie RATP 2018 www.ratp.fr/grandprixpoesie et soumettre leur texte, en vers ou en prose, court (4 lignes maximum) ou long (14 lignes maximum), au jury du Grand Prix présidé, cette année, par le chanteur, auteur-compositeur et écrivain, Raphaël, lauréat du dernier Prix Goncourt de la nouvelle. 

Qu’ils aient moins de 12 ans, entre 12 et 17 ans, ou plus de 18 ans, la RATP invite tous les poètes à participer au Grand Prix Poésie, le plus important concours d’écriture poétique de France, et à tenter leur chance auprès de la RATP qui offre une vitrine vers plusieurs millions de lecteurs chaque jour. 

L’occasion pour les lauréats de voir leur oeuvre affichée sur l’ensemble du réseau RATP pendant tout l’été, pour les 100 finalistes d’être publiés pour la première fois dans un recueil édité en partenariat avec les éditions Gallimard et pour les Grands Prix de chaque catégorie de remporter respectivement un week-end pour deux à Stockholm sur les traces des prix Nobel de littérature (Grand Prix Adultes), des chèques cadeaux « culture » (Grand Prix Jeunes) et une tablette tactile (Grand Prix Enfants). 

Rendez-vous fin juin pour les résultats !

Depuis plus de 20 ans, la RATP offre à ses voyageurs, pendant leur trajet, des moments de poésie, et leur permet ainsi d’être en contact quotidien avec les plus grands textes du genre grâce à l’opération « Des lignes et des rimes » qui présente aux voyageurs des poèmes d’auteurs. 

Depuis 1997, l’entreprise participe à la diffusion de la poésie amateur en organisant de grands concours de poésie dont chaque édition est présidée par une personnalité du monde des Arts et des Lettres, tels Matthieu Chedid, David Foenkinos, Stéphane de Groodt, Zabou Breitman ou encore Augustin Trapenard

Forte du succès des précédentes éditions, la RATP invitera enfants, jeunes et adultes à participer, du 14 mars au 15 avril prochains, à son Grand Prix Poésie. 

Le jury sera présidé, pour cette édition 2018, par le chanteur, auteur-compositeur et écrivain, Raphaël, lauréat du Prix Goncourt de la nouvelle 2017 pour Retourner à la mer (Gallimard). 

Raphael
Raphael / Joël Haroche

En 2017, près de 10 000 poètes amateurs s’étaient connectés sur le site du Grand Prix Poésie RATP www.ratp.fr/grandprixpoesie pour partager leur texte. Parmi eux, 10 lauréats ont eu la chance de voir leur œuvre affichée dans le métro pendant tout l’été tandis que les 100 finalistes du prix ont été publiés dans un recueil édité en partenariat avec Gallimard. 

Cette année, les participants auront à nouveau un mois, du 14 mars au 15 avril, pour déposer leur poème sur le site du Grand Prix, chacun dans leur catégorie (la catégorie « Enfants » pour les moins de 12 ans, « Jeunes » pour les moins de 18 ans et « Adultes » pour les plus de 18 ans) et dans le format de leur choix (court – 4 lignes maximum – ou long –14 lignes maximum). Ils auront, par ailleurs, à l’instar des éditions précédentes, toute liberté sur le thème choisi et pourront opter à leur guise pour le vers ou la prose. Ils auront ainsi peut-être l’opportunité de compter parmi les lauréats du Grand Prix 2018 choisis par Raphaël et les membres de son jury et d’être lus par des millions de voyageurs chaque jour. 

Musicien et écrivain, Raphaël a publié huit albums studios en tant qu’auteur-compositeur-interprète. Il a vendu des millions d’albums, donné des centaines de concerts des plus petites aux plus grandes salles, obtenu trois Victoires de la musique et collaboré avec de nombreux artistes. Il a également composé plusieurs musiques de films. Son dernier album « Anticyclone » est sorti en septembre 2017. Il est également l’auteur d’un recueil de nouvelles, Retourner à la mer, paru chez Gallimard sous le nom de Raphaël Haroche, lauréat du prix Goncourt de la nouvelle en mai 2017. 

Je suis très heureux de présider ce Prix. Je trouve merveilleux d’inciter à écrire, à lire, à faire comprendre qu’il y a de la poésie partout et que les seules limites sont celles de l’imagination… L’idée qu’une partie de l’espace public du métro soit dédiée à quelque chose d’aussi peu utilitariste que la poésie est pour moi une source de grande réjouissance ! 

Raphaël 

A vos plumes, prêts, écrivez !  

Source Grand Prix de Poésie RATP 2018

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.