Selon les premiers éléments de l'enquête, l'accident s'est produit dans la nuit de vendredi à samedi à Södertälje, au sud de Stockholm.

Viola Beach en concert à Londres le 27 novembre dernier
Viola Beach en concert à Londres le 27 novembre dernier © MaxPPP

Les quatre membres du groupe de rock indie anglais "Viola Beach" agés d'une vingtaine d'années et leur manager se sont tués dans un accident de la route en Suède, juste après un concert.

C'était leur premier concert en dehors de leur île, c'était aussi le début d'une carrière internationale pour ces quatre anglais de Warrington, à mi-chemin entre Liverpool et Manchester. Ils étaient ensuite invités en mars au festival South by Southwest (SXSW) à Austin au Texas avant d'enchaîner sur de nombreuses dates anglaises. Bref, les quatre musiciens âgés d'une vingtaine d'années avaient choisi de faire de la musique, leur vie. Et ils étaient plutôt doués. A vous d'en juger.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'accident s'est produit dans la nuit de vendredi à samedi à Södertälje, au sud de Stockholm. Leur voiture a foncé vers un pont mobile qui n'avait pas été remis en place. Les automobilistes arrêtés au feu ont vu la voiture les doubler "à toute vitesse" avant de s'écraser 25 mètres plus bas.Sans laisser sa chance à aucun des occupants.

Sur les réseaux sociaux, des fans et d'autres groupes, comme The Enemy, leur rendent hommage.

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.