Exposition "L'Art du Jeu Vidéo" au musée Art Ludique
Exposition "L'Art du Jeu Vidéo" au musée Art Ludique © Radio France / Olivier Bénis

Le musée Art Ludique à Paris propose jusqu'au 6 mars 2016 une exposition sur "L'Art dans le Jeu Vidéo". Si vous êtes joueur, ça devrait vous plaire. Si vous n'avez jamais touché une manette de jeu, vous y trouverez aussi de quoi vous extasier...

La visite d'Hélène Chevallier

Le jeu vidéo est-il un art ? La question n'est pas (près d'être) tranchée, et l'exposition l'évite d'ailleurs soigneusement. Elle lui préfère une affirmation, difficilement contestable : le jeu vidéo est un ensemble d'arts . Du dessin à la sculpture, de l'architecture à la peinture, de la musique au cinéma , le jeu est devenu au fil des décennies un "art total", ose même le commissaire d'exposition Jean-Jacques Launier. Bref, un "art" qui englobe les autres.

► ► ► SUR LE WEB | Présentation de l'exposition sur le site officiel Art Ludique

En arpentant les couloirs de l'exposition, on découvre ainsi toutes les étapes artistiques qui font qu'un jeu devient une oeuvre crédible ou non. Ce qui commence par de simples esquisses sur une feuille de papier peut ainsi devenir une ville, un pays, une planète toute entière en quelques mois. Et les oeuvres ainsi dessinées, sculptées en chemin sont ici visibles indépendamment de leur jeu d'origine, comme autant de tableaux dans un musée "classique".

► ► ► VISITE VIRTUELLE | Pour voir les photos en haute résolution, cliquez ici

"L'Art dans le Jeu Vidéo" se focalise sur une vague d'artistes en particulier, ceux issus de "l'inspiration française" . On y croise les créateurs de Rayman , Assassin's Creed ,Far Cry , Beyond : Two Souls (dont on vous avait parlé sur France Inter), Child of Light , Dishonored , White Night et autres jeux aux univers très divers.

Pour le néophyte, ces noms de jeux n'évoqueront pas grand chose. Mais nul doute queles merveilles visuelles et sonores qui en sont issues sauront, elles, leur parler . Avec ou sans manette.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.