Le moral des ménages au Théâtre de la Bastille à Paris d'après le roman d'Eric Reinhardt et une mise en scène de Stéphanie Cléau avec Mathieu Amalric .

"Avec Le Moral des ménages , une adaptation théâtrale du roman éponyme d’Éric Reinhardt, la metteure en scène Stéphanie Cléau signe une pièce marquée du double sceau de la cruauté et de la jubilation. Cruauté du personnage central, Manuel Carsen, de ses propos, ses affects ; cruauté de l’existence aussi, de ce réel implacable qui humilie les pères et marque à jamais les enfants ; cruauté enfin du temps qui passe, des rêves brisés, des devenirs inaboutis. Une pièce, un texte cruel donc, mais porté par une langue jubilatoire, aussi vive que cinglante. Sur le plateau, deux acteurs exceptionnels, Mathieu Amalric dans le rôle de Manuel Carsen, et Anne-Laure Tondu dans celui, pluriel, des figures féminines qui l’entourent. Un duo qui nous plonge avec bonheur au cœur des désirs et des frustrations d’un fils qui ne veut pas ressembler à son père."

source : site du Théâtre de la Bastille.

Distribution

D'après le roman de Éric Reinhardt Adaptation et mise en scène Stéphanie Cléau Dessins BlutchLumières et vidéo Sylvie Garrot Costumes Alexia Crisp-Jones

Production Lebeau & associés. Coproduction le CentQuatre, PULP Festival / La Ferme du Buisson – Scène nationale de Marne-la-Vallée, La Filature – Scène nationale de Mulhouse, Le Carré-les Colonnes – Scène conventionnée de Blanquefort, Saint-Médard-en-Jalles, le Théâtre Molière – Scène nationale de Sète.Remerciements à Film(S) et à l'association du 48 Avec le soutien de la DRAC Île-de-France au titre de l'aide à la production.

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.