Il a fermé ses portes au public dimanche. Ce lieu consacré à l'histoire de Paris, et notamment de sa période révolutionnaire, sera complètement rénové et réaménagé.

Le musée doit être entièrement vidé de ses 600.000 trésors.
Le musée doit être entièrement vidé de ses 600.000 trésors. © Radio France / Yann Gallic

Situé dans le Marais, dans deux anciens hôtels particuliers des XVIe et XVIIe siècles, le musée va subir un lifting à 43 millions d'euros financé par la Ville de Paris, à qui il appartient, l'occasion par ailleurs de classer, recenser, numériser les objets de ses collections. Les travaux vont durer jusqu'en 2019.

En attendant, le musée doit être entièrement vidé de ses trésors. Un déménagement hors norme sachant que Carnavalet abrite plus de 600 000 œuvres, plus que le musée du Louvre.

L'une des salles actuelles du musée Carnavalet
L'une des salles actuelles du musée Carnavalet © Antoine Dumont

C'est un travail de fourmi qui a commencé dès le mois d'avril pour les conservateurs du musée

Il y a ici des milliers d'œuvres d'art et d'objets précieux exposés ou entassés dans les réserves: des tableaux, des sculptures, du mobilier, des fragments archéologiques ou encore les chausse-pieds en ivoire de l'écrivain Marcel Proust. Chacune de ces pièces doit être emballée avec beaucoup de précaution.

Christiane Dole est la régisseuse qui supervise le déménagement :
"Pour ce qui est des tableaux, on met une première couche protectrice qui est un papier tissé pour que l’œuvre respire et soit protégée du contact de tout autre matériaux et ensuite les œuvres vont être mises en caisse, calées avec des mousses, en croisant les doigts, en espérant ne rien perdre ou casser"

Madame de Sevigne par Claude Lefèbvre, l'un des tableaux du Carnavalet
Madame de Sevigne par Claude Lefèbvre, l'un des tableaux du Carnavalet © ChristopheFouin

Ce déménagement est aussi l'occasion de faire un inventaire précis de tous les objets retrouvés dans les caves et les greniers. Avec parfois des découvertes surprenantes explique Valérie Guillaume, la directrice du musée Carnavalet :
"Dans une cave à laquelle on n’avait plus accès depuis la fin du IXe siècle, on a découvert une pierre de la Bastille, cassée en trois fragments, qui nous donne un plan de la Bastille, une pièce extrêmement importante de la Révolution Française, de 1789"

Après un an de travail minutieux, le déménagement des œuvres devrait être terminé en février

Les collections du musée seront stockées jusqu'en 2019 dans un lieu tenu secret avant la réouverture qui devrait avoir lieu fin 2019, début 2020. Valérie Guillaume, la directrice du musée, souhaite que le nouveau Carnavalet "accompagne mieux le fil de la visite et pour cela il faut réfléchir à un parcours cohérent" qui mettra en valeur, par exemple, une chemise de Marie-Antoinette dans sa prison du Temple, des objets personnels de La Fayette, un nécessaire de toilette de Napoléon, un hochet du Roi de Rome son fils ou la chambre reconstituée de Marcel Proust. Mais aussi des pirogues du néolitique ou l'intégralité de la boutique du joaillier, Georges Fouquet, décorée par Mucha, qui se trouvait initialement au 6 rue Royale.

La bijouterie Fouquet réalisée en 1901 par Alfonse Mucha dans un style Art nouveau a été démontée en 1923 et remontée (intérieur et devanture) dans une salle du Musée Carnavalet
La bijouterie Fouquet réalisée en 1901 par Alfonse Mucha dans un style Art nouveau a été démontée en 1923 et remontée (intérieur et devanture) dans une salle du Musée Carnavalet © Francois Grunberg

Aujourd’hui seuls 4.000 sur plus de 600.000 œuvres et objets d’art du musée sont visibles.

Une préfiguration du futur musée devrait ouvrir en 2017. Une partie des collections va tourner pendant les travaux aux Etats-Unis, au Canada et au Japon. On pourra aussi voir des pièces à la Conciergerie à Paris.

Le musée Carnavalet, ce sont 450.000 visites par an, pour moitié des touristes étrangers, et notamment des Etats-Unis très friands de Révolution française.

Le jardin du Musée Carnavalet
Le jardin du Musée Carnavalet © François Grunberg

Le site du musée Carnavalet

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.