Soulages 1
Soulages 1 © Corbis

Le peintre Pierre Soulages , maître du noir, artiste de renommée internationale inaugure le 30 mai le musée qui porte son nom à Rodez. Cet aveyronnais d'origine, âgé de 94 ans est un monument de la peinture contemporaine dont les toiles sont des références pour les riches collectionneurs du monde entier.

C'est aux côtés de l'artiste lui-même que François Hollande coupera le ruban. L'exposition temporaire, quant à elle, est dévoilée par la Ministre de la culture et de la communication, Aurélie Filipetti, le même jour. L'exposition a pour thème l'outre-noir en Europe et réunit 23 outre-noir(s) réalisés par Pierre Soulages de 1979 à aujourd'hui.

Avec ce musée, Rodez espère modestement devenir comme Bilbao avec le Guggenheim, un lieu incontournable pour les amoureux de peinture.

Le musée Soulages , avec dans ses collections les 500 toiles et oeuvres et documents que le peintre a donnés à Rodez, est pensé pour montrer l'évolution de l'oeuvre de Pierre Soulages, depuis ses oeuvres sur papier jusqu'aux dernières réalisations. __

Il met en évidence des processus de la création artistique, la part de l’inattendu dans la recherche et, sans pédagogie banale, espère ouvrir les yeux, éveiller l’esprit sur ce qu’est la création artistique en général.

La lumière dans les 1700 mètres carrés des salles d'exposition est parfaitement dosée afin de ménager des passages de pénombre où sont exposés les œuvres sur papier et Brous de noix, et des espaces plus éclairés pour les peintures et les cartons des vitraux de Conques. Ainsi l'ombre et la lumière alternent.

La naissance d'un musée

Les vitraux de Conques, faits par Soulages, à l'origine du musée de Rodez.

Pierre Soulages avec Christine Siméone

Le reportage de Frédéric Bourgade

Pierre Soulages - les secrets de la création

A l'occasion de l'ouverture du musée Soulages à Rodez, le peintre revient sur sa pratique picturale. Entretien avec Bernard Thomasson et Thierry Fiorile, filmé par Gilles Gallinaro.

Le musée Soulages à Rodez >

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.