Quatre jours et quatre nuits. Jeux ruraux, cris de bêtes, surprises artistiques... 564 animaux vivants à toucher, 30 compagnies, 102 artistes, 35 spectacles... 301 bénévoles... 3 002 personnes pour la plus grande sieste du monde !

Avec Le coin des drôles : un petit cinéma dans une grange, un manège,des balades contées et des spectacles rien que pour les Mouflets de 6 mois à l’apparition des dents de sagesseL’Ecole d’Agriculture avec ses cours buissonniers, charmants, détendus et instructifs qui vous enseignent comment reconnaître une vache, un tracteur, un épi de blé.

Nombril du monde 1
Nombril du monde 1 © Le Nombril du Monde © Christophe Raynaud de Lage
Jeux ruraux et fantasques : Passez votre permis brouette, jouez à saute-fagots, apprenez à parler patois…Créés et animés par les habitants du territoire ### Quatre joyeux évènements : 12 août - **1 001 glacières contre le réchauffement climatique.** Tous unis pour rafraîchir la planète ! Pique-nique et grande cérémonie menée par Captain Iglo (Yannick Jaulin). Glacière rigide indispensable, les petits lapins. 13 août - **Bienvenue en frousse profonde.** La cambrousse vous angoisse ? Fabriquez des épouvantails et participez à notre grand carnaval rural pour traiter votre peur de la campagne. Un évènement thérapeutique animé par Saint-Pou, le conjurateur local des frayeurs.
Nombril du monde 2
Nombril du monde 2 © Le Nombril du Monde © Christophe Raynaud de Lage
14 août - **Le boudoir de l’agriculture.** Elisez la fine fleur de la campagne : concours du Marcel d’Or (bronzage agricole) et de la Blonde d’Aquitaine, défilé participatif des animaux.Si vous ne connaissiez pas votre ascendant astrologique (vache,oie, baudet…), ça ne saurait tarder. 15 août - **La très très grande sieste rouge.** Comptons les moutons ensemble. Tous vêtus de rouge, formons un coeur battant dans la campagne dorée : une oeuvre éphémère,participative et sonore dans le paysage, unévénement visible depuis l’Étoile Polaire. 3 002 siesteurs, ni plus, ni moins ! Dress code : tenue rouge, les biquets !
Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.