Les recettes de Pierre-Brice Lebrun, juriste et critique gastronomique franco-belge auteur d'un Petit Traité de la Pomme de Terre et de la Frite aux éditions Sureau

Hachis parmentier
Hachis parmentier © Getty

C’était la recette fétiche de Tante Momo, dont j’étais dingue (je parle de la recette) : avec Dominique et Framboise, on en avalait des assiettes entières, et son philosophe ne faisait pas long feu (je régale aujourd’hui mes enfants avec cette recette).

Bizarrement, j’ai trouvé sur le Net pas mal de recettes de philosophe, et aucune ne correspond à ce que nous préparait Tante Momo : je pense que c’était une recette personnelle, peut-être un jour improvisée, que j’ai essayé de recomposer (ce n’était pas bien difficile, mais je n’ai évidemment jamais retrouvé exactement le goût du philosophe de Tante Momo).

  • 1 kg de pommes de terre
  • 20 cl de lait
  • 1 cuillère à soupe de crème
  • 1 œuf
  • 50 g de beurre
  • Sel
  • 500 g de viande hachée
  • 1 échalote émincée
  • Un peu de beurre
  • 250 g de gruyère râpé
  • Poivre

Préparer une purée comme vous en avez l’habitude : celle de Tante Momo était très onctueuse, j’ai donc pris l’option lait-crème-œuf-beurre.

Faire revenir à la poêle dans un peu de beurre l’échalote et la viande hachée (je suppose que c’était – comme souvent en Belgique – un mélange que l’on appelle « haché », de porc et de veau ou de bœuf et de porc).

Saler, poivrer. Mélanger dans une cocotte la purée, la viande et le fromage râpé.

Laisser cuire quelques minutes (à feu très doux) en mélangeant pour que les ingrédients se lient et que le fromage fonde : ce philosophe ne va pas au four.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.