Phoenix, Darius Khondji, Zoé Valdès, Emir Kusturica et François Morel étaient les invités de Boomerang cette semaine. Morceaux choisis !

La lumière naturelle fascine directeurs de la photographie et réalisateurs comme en témoignent les invités d'Augustin
La lumière naturelle fascine directeurs de la photographie et réalisateurs comme en témoignent les invités d'Augustin © Getty / Jun Chen / EyeEm

On aime le frisson de la feuille blanche, en arrivant en studio.

Ils ont conquis le monde avec leur rock solaire et sont devenus à l’un des groupes français les plus connus à l’international.

►► Réécoutez Phoenix

Les plus beaux moments, ce sont les moments de déséquilibre, où l'on passe de la lumière à l'obscurité.

Il est l'un des plus grands maîtres de l'image, du cadre et de la lumière.

►► Réécoutez Darius Khondji

L'écriture c'est un peu ça, on a toujours un pied sur la lune et un pied sur la terre.

Son œuvre romanesque et poétique en a fait une icône des lettres cubaines et une incarnation de la résistance au régime de Castro.

►► Réécoutez Zoé Valdès

Mon principe c'est de faire les scènes avec le soleil.

Deux fois lauréat de la Palme d’Or, son univers burlesque, extrême et teinté de surréalisme est devenu l’incarnation libre et débridée du cinéma des Balkans.

►► Réécoutez Emir Kusturica

Le plaisir de faire un concert... c'est essayer de raconter la vie par toutes ses entrées.

Depuis septembre, il continue de hanter vos postes de radio chaque vendredi et arpente la France entière avec son spectacle de chansons.

►► Réécoutez François Morel

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.