Des manuscrits, des photographies et des correspondances de Marcel Proust seront mis aux enchères, aujourd'hui à Sotheby's.
Des manuscrits, des photographies et des correspondances de Marcel Proust seront mis aux enchères, aujourd'hui à Sotheby's. © MaxPPP / Christophe Petit Tesson

Les amateurs – fortunés - de Marcel Proust pourront s’offrir un fragment de l’intimité de l’écrivain français (1871-1922) lors d’une vente aux enchères, aujourd'hui, à 14 heures, à Sotheby’s.

Correspondances, manuscrits, dessins et pas moins de 120 photographies seront donc mis aux en vente pour un prix allant jusqu’à 25 000 euros. Toutes ses pièces ont appartenu au célèbre auteur de l’œuvre romanesque, A la recherche du temps perdu et ont été mise en vente par son arrière-petite-nièce, Patricia Mante-Proust.

Son entourage, en images et en mots

Son grand-père, sa grand-mère qui a inspiré le même personnage dans son œuvre, son père, sa mère et son frère, Robert, apparaissent sur une trentaine de clichés, auquel s’ajoute une série de portraits de l’écrivain et de ses amis. « On sait que quand quelqu’un comptait pour lui, il demandait sa photographie, avec une dédicace, avec un envoi », éclaire Anne Heilbronn, directrice du département des livres et des manuscrits chez Sotheby's. Certains portraits ont même été dédicacés par Lucien Daudet (fils du romancier Alphonse Daudet).

Des lettres envoyées à ses proches sont aussi mises en vente, notamment des correspondances avec son père, le Docteur Adrien Proust ou avec l’un de ses amours, Reynaldo Hahn, chef d’orchestre et compositeur.

Six manuscrits d’exception

Dans le lot de manuscrits mis aux enchères, on découvre deux manuscrits littéraires pourLes plaisirs et les jours, le premier ouvrage de Marcel Proust, puis un autre sur Madeleine Lemaire, une artiste-peintre réputée autoritaire et qui a inspiré le personnage clé de Madame Verdurin. Le dandy Robert de Montesquiou a lui aussi fait l’objet d’un manuscrit, tandis que des pages du premier volume de son œuvre, Du côté de chez Swann , seront également vendues au plus offrant. En sachant que la collection, dans son intégralité, est estimée entre 520 000 et 740 000 euros.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.