Dans le cadre unique du Château de Versailles, Groupe F revisite les deux chefs d'œuvre orchestraux de plein air de Haendel

Feux d'artifice royaux au chateau de Versailles
Feux d'artifice royaux au chateau de Versailles © Chateau de Versailles - Groupe F.

Ne manquez pas le concert exceptionnel Haendel : Musique des Feux d'artifice Royaux ! au Château de Versailles avec Groupe F.

La célèbre Music for the Royal Fireworks a été composée en 1749 par Georg Friedrich Haendel pour les festivités en l’honneur du traité de paix d’Aix-la-Chapelle.

À cette occasion, le Roi Georges II avait demandé à Haendel une musique festive pour accompagner un grand feu d’artifice tiré sur la Tamise. Haendel était alors une gloire vivante en Angleterre, et la musique somptueuse qu’il composa fit le plus grand effet sur le public. L’attente était énorme, et 12.000 personnes se pressèrent à la répétition, créant de nombreux incidents. La représentation officielle du 27 avril 1749 créa un nouvel ordre musical : environ 80 instrumentistes étaient réunis pour interpréter ce chef d’œuvre d’Haendel dans une version « de plein air » : instruments à vents et percussions étaient à la fête, mais aucun instrument à corde, la puissance sonore devenant ainsi suffisante pour rivaliser avec les détonations !

Pour ce concert exceptionnel à Versailles, Hervé Niquet et ses troupes de « souffleurs » interpréteront Musiques pour les Feux d’Artifice Royaux, mais également une suite d’orchestre de Charpentier dont l’ouverture du fameux Te Deum, et seront accompagnés par les magiciens de la pyrotechnie du Groupe F.

►►► Au programme

  • George-Friedrich HAENDEL (1685-1759) : Music for the Royal Fireworks (HWV 351) // Water Music : Suite I (HWV 348) en Fa, Suite II (HWV 349) en Ré et Suite III (HWV 350) en Sol // Concerti grossi n°4 et n°5 opus 3 (extraits) : Concerto n°4 : Andante, Allegro, Lentamente, et Concerto n° 5 : Allegro
  • Marc-Antoine CHARPENTIER (1643-1704) : Marches pour les trompettes (extraits) // Te Deum

►►► Lieu

Grande cathédrale de pierre au sein du jardin à la française, l'Orangerie est un lieu aussi royal qu'insolite.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.