Les personnages créés il y a plus de 45 ans par l'auteur britannique Roger Hargreaves sont de retour dans quatre nouveaux livres, sortis aux éditions Hachette Heroes. Seul détail, et de taille : ces histoires sont écrites pour les grands. Les "Monsieur et Madame" y vivent des mésaventures que l'on connait bien.

En tout, la collection compte pour l'instant quatre petits livres humoristiques
En tout, la collection compte pour l'instant quatre petits livres humoristiques © Radio France / Julien Baldacchino

Attention, ces livres risquent fort de ruiner vos souvenirs d'enfance. Vous souvenez-vous de Monsieur Costaud, de Madame Tintamarre ou de Monsieur Bing (qui tombait dans les escaliers en faisant bingbingbingbingbingbing) ? Depuis quelques semaines en librairie, une nouvelle mini-collection de ces petits livres est disponible... mais les histoires qu'ils racontent ne sont pas exactement les mêmes. 

Car dans ces quatre livres, les monsieur et madame créés par Roger Hargreaves ont des activités et des problèmes qui ressemblent plus à ceux des jeunes adultes d'aujourd'hui - et ça tombe bien, ceux-ci sont bien souvent les lecteurs des "Monsieur Madame" authentiques d'autrefois

Le régime de Monsieur Glouton et la teuf de Monsieur Heureux

Cette nouvelle série, sortie l'an dernier en Grande-Bretagne, met donc en scène Madame Timide qui se retrouve connectée sur "Adopte un monsieur" et a son premier "match" avec Monsieur Costaud ; ou encore Monsieur Heureux qui fait un "black-out" après une soirée d'entreprise arrosée et découvre qu'il a twerké sur le bureau du patron Monsieur Malpoli (après avoir échappé aux "mains baladeuses" de Monsieur Chatouille). 

Quant à Monsieur Glouton, qui se lance dans un régime pour sauver son mariage avec Madame Glouton et croise la route de Monsieur Maladroit, devenu gluten-free. Le dernier des quatre livres sorti évoque Madame Boulot qui découvre les joies de la maternité..

La cible de ces livres : des adultes jeunes, plutôt trentenaires, qui ont eux-mêmes connu les Monsieur Madame quand ils étaient enfants. "Ce ne sont pas des titres de recrutement de la collection, on joue beaucoup sur la nostalgie", explique Antoine Béon, directeur éditorial de la collection Hachette Heroes. Au risque de déflorer l'innocence de ces personnages de notre enfance ? "Pas forcément : les lecteurs de cette collection sont vraiment des adultes sortis de l'adolescence, il n'y a pas une grande perméabilité entre les titres jeunesse et ceux-ci", ajoute-t-il.

Humour et bienveillance

En partant des personnages et des dessins originaux de Roger Hargreaves, trois auteures (Sarah Daykin, Lizzie Daykin et Liz Bankes) ont imaginé ces histoires qui parviennent à manier un humour décalé très actuel (il est notamment question de selfies, de hashtags et autres vidéos sur smartphone), auquel la traduction française rend parfaitement hommage. 

Un défi pas forcément aisé, car ce format de livres parodiques est très britannique : "C'est une tendance en Grande-Bretagne, les parody books, on prend des séries classiques et on en fait des livres pour adultes", selon Antoine Béon. Le Club des Cinq a lui aussi droit à sa version "adulte", d'ailleurs - un épisode étant consacré... au Brexit. Le directeur éditorial dit espérer que la collection rencontre le succès en librairies, pour pouvoir adapter de nouveaux titres déjà sortis en Grande-Bretagne 

L'autre atout, c'est qu'on y retrouve aussi la bienveillance que l'on connaissait à ces petits personnages colorés et toujours optimistes. Car à la fin, même s'ils connaissent les mêmes péripéties que dans notre quotidien pas forcément rigolo au jour le jour, les Monsieur Madame finissent toujours (ou presque) par retomber sur leurs pattes.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.