La Ville de Montreuil (Seine-Saint-Denis) a lancé un festival "Musique au balcon" dans tous ses quartiers. Tous les soirs, après les applaudissements aux personnels de santé à 20h, elle propose à des musiciens amateurs ou professionnels de se mettre à leur balcon ou à leur fenêtre pour un quart d'heure.

L'accordéoniste Karine Huet au Festival des balcons de Montreuil
L'accordéoniste Karine Huet au Festival des balcons de Montreuil

Karine Huet est accordéoniste professionnelle. Elle habite dans le quartier du Bas Montreuil (Seine-Saint-Denis), près de Paris ; au rez-de-chaussée d'un petit immeuble, dans ce quartier populaire. 

Samedi soir, derrière les grilles de sa fenêtre, elle a inauguré la première soirée du "Festival des balcons" initié par la ville. Le principe ? Tous les soirs, après les applaudissements aux personnels de santé à 20h, elle propose à des musiciens amateurs ou professionnels de se mettre à leur balcon ou à leur fenêtre pour un quart d'heure.

Un mini-concert tous les soirs

Karine a sonorisé la rue avec une petite enceinte et s'est préparée comme elle le fait pour chaque concert, avec la boule au ventre. "Cela a été très surprenant de ressentir ce petit stress d'avant concert alors qu'il n'y avait pas grand monde devant mes fenêtres et j'entendais tous ces applaudissements très loin."

"Avec ce confinement on est dans l'hyper émotion. Et comme on prend l'habitude de ne plus faire grand chose, dès qu'il se passe quelque chose tout s’amplifie". 

La ville de Montreuil est en train de recenser tous les musiciens professionnels et amateurs pour organiser tous les soirs ce premier festival de musique confiné. "Sortir sur son balcon, mettre sa compétence de musicien, son art, son inspiration au service de la communauté, je trouve cela très beau", explique Patrick Bessac, le maire de Montreuil qui souhaite avec ce festival rompre l'isolement des habitants et conserver du lien social. 

"On a besoin de la parole des artistes et des créateurs. Cela se fait en tout sécurité, en tout convivialité, pour offrir ce qu'il a de plus beau au monde de la musique et de la poésie."

La ville de Montreuil a aussi choisi de rémunérer avec un petit cachet les musiciens professionnels - tous intermittents - une façon de soutenir les artistes précaires qui vont souffrir dans les semaines à venir. Tous les concerts seront captés et bientôt mis en ligne sur la page Facebook de la ville de Montreuil

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.